Culture autogérée

20 mars 2011 14:56; Act: 20.03.2011 15:05 Print

Ils occupent une arcade à Plainpalais

Un groupe d’individus s’est installé dans les locaux d’un ancien restaurant, dans le centre de Genève, inoccupés depuis plusieurs années. Ils militent en faveur de lieux culturels autogérés ouverts à tous.

storybild

C'est cette arcade du centre-ville qui est actuellement occupée. (Photo: Google)

Une faute?

«On a fait la nouba», lance Stéphane*, qui prend un brunch au soleil sur une terrasse improvisée devant le numéro 8 de la rue Goetz-Monin. Depuis samedi soir, lui et ses acolytes occupent l’arcade du centre de Genève, qui n’est plus exploitée depuis la fermeture du restaurant qui s’y était installé.

L’action était prévue depuis quelques temps déjà. Des flyers avec un programme des festivités ont même été imprimés. A en croire celui-ci, l’occupation devrait durer jusqu’à lundi au moins. «La police est passée hier soir, commente Stéphane. Il y avait quatre ou cinq voitures, mais les gendarmes ne sont pas rentrés dans l’arcade. Tout s’est passé dans le calme.»

L'Union des Espaces Culturels Autogérés soutient l'occupation. Le service de presse n’était lui pas joignable en début d’après-midi ce dimanche.

*Prénom d'emprunt

(20 minutes)