Genève

19 février 2020 22:02; Act: 19.02.2020 22:02 Print

Ivre, à contre-sens et sans permis: mauvaise idée...

Le contrevenant a affirmé mercredi à la police qu'il ne savait pas qu'il faisait l'objet d'un retrait de permis. Les agents, eux, le savaient et l'avaient reconnu...

storybild

Un appareil de contrôle d'alcoolémie. (Photo: Keystone/Image prétexte)

Une faute?

Un automobiliste de 35 ans a fait tout faux, mercredi. Alors qu'il avait pris le volant d'un véhicule de livraison immatriculé à Genève, il a été reconnu par des agents qui savaient que son permis lui avait été retiré. Qui plus est, le trentenaire circulait à contre-sens sur la route de Jussy, à Thônex.

Il a pu être intercepté un peu plus loin et les contrôles effectués ont confirmé que le conducteur n'était plus au bénéfice de son permis depuis début janvier. Interrogé à ce sujet, le trentenaire a affirmé qu'il ne pensait pas être sous le coup d'un retrait, tout en mentionnant avoir reçu une lettre de l'Office cantonal des véhicules lui demandant se présenter à l'Institut de médecine légale.

A noter que l'homme a également été soumis à l'éthylotest mercredi et que celui-ci était positif.

(20 minutes)