Genève

12 septembre 2019 20:45; Act: 12.09.2019 21:09 Print

Jusqu'à 4000 places de parc vouées à disparaître

Jeudi, le Grand Conseil genevois a accepté de modifier sa loi sur la circulation routière.

storybild

La modification de la LaLCR permettra la mise en application de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée. (Photo: Keystone/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

A Genève, jusqu'à 4000 places de stationnement en surface pourront disparaître afin de fluidifier la circulation. Le Grand Conseil a accepté jeudi d'assouplir le principe de compensation des places supprimées dans l'espace public.

Inscrit dans la loi genevoise d'application de la législation fédérale sur la circulation routière (LaLCR), ce principe exige que toute place de stationnement sur la voirie doit être remplacée, à certaines conditions, par une place dans un parking public. «Cette loi est très restrictive», a relevé le rapporteur de majorité, le PLR Alexandre de Senarclens.

La modification de la LaLCR permettra la mise en application de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LCME). Selon Alexandre de Senarclens, il s'agit d'améliorer l'attractivité des transports publics et d'accompagner l'arrivée du Léman Express le 15 décembre.

En 28 ans

«Datant de 2011, le principe de compensation a bloqué beaucoup de projets, comme la création de voies de bus en site propre et d'aménagements cyclables ou piétonniers», a déploré la Verte Delphine Klopfenstein Broggini. Et d'indiquer que le taux d'occupation des parkings souterrains publics est de 68%. A ses yeux, le taux de vacance de 32% constitue un énorme potentiel.

«Sans cet assouplissement, il faudrait 28 ans pour mettre en oeuvre la LCME», a calculé le socialiste Thomas Wenger. Pour le PDC Jacques Blondin, il ne s'agit pas de «tuer la voiture mais de fluidifier le trafic». Le député estime toutefois qu'il manque des places de stationnement pour les deux-roues et de livraison. De plus, le contrôle du parking doit être renforcé.

Autre son de cloche au MCG et à UDC, qui estiment que la suppression de places de stationnement ne va rien résoudre. «Ce projet de loi vise à forcer les gens à prendre le Léman Express», a critiqué l'UDC Stéphane Florey. «Le Léman Express n'aura aucun effet sur le trafic pendulaire qui nous pourrit la vie», a renchéri le MCG Patrick Dimier.

«Raison et pragmatisme»

«Dans cette enceinte, les lignes sont en train de bouger. Pendant trop longtemps, on était dans la confrontation idéologique en matière de mobilité», a constaté le conseiller d'Etat Serge Dal Busco, en charge des Infrastructures. Et d'inviter les députés à suivre la voie de «la raison et du pragmatisme», afin de permettre à l'Etat de concrétiser la LCME en quatre à cinq ans.

Jugeant l'assouplissement trop timoré, Ensemble à Gauche a déposé des amendements pour aller plus loin. La formation n'a pas été suivie. Au final, la modification de la LaLCR a été adoptée par 68 oui, 11 abstentions et 18 non (MCG et UDC).

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Legendarme le 12.09.2019 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà

    Entre parking public et amendes ,on a pas finit de payer. Les éternelles vaches à lait que les automobilistes sont.

  • Bill Geneva le 12.09.2019 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tuuut

    Comme lausanne on va faire fuir les automobilistes et le centre va mourir (boutiques) Politique de gauche

  • El Terminator le 12.09.2019 21:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gauche verdâtre

    La gauche dans toute sa splendeur.... Vivement que la droite soit au pouvoir.... On aura moins de décisions de daube..... Magnifique cette gauche molle....

Les derniers commentaires

  • Jean Némard le 19.09.2019 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Quand votre ne sert à rien.

    Une votation remontant à plus de 20 ans exigeait 10.000 places de plus. Résultat, déjà à ce jour, c'est 10.000 de moins, suite au non-respect de la décision du souverain. Si pour certains la démocratie c'est se foutre du monde, il ne faudra plus s'étonner si le jeu politique passe à la phase cassage de gueule des fascistes verts. Marre de la dictature rose-vert permanente.

  • Robbyco le 16.09.2019 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rose vert loins du bal élections en 2020

    Pas très compliqué Élections en 2020 en ville Genève, supprimons aussi les élus verts roses ces faux écolos inutiles, nuisibles, qui veulent nous obliger à adopter un mode de vie que l'on ne veut pas, qui à part pourrir la vie des citoyens la taxer, ces partis là, ne servent à rien d'autre. A part dilapider des millions dans l'assistanat et l'immigration de masse.

  • Tram Way le 15.09.2019 23:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Évoluer

    Transports publics...

  • Greting le 15.09.2019 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Velopark

    Ferait mieux de faire des parkings souterrains pour les velos, ils seraient moins volumineux donc moins chers.

  • Jean EYmard le 15.09.2019 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Mort annoncée des commerces à Genève

    Les commerces genevois, déjà au plus mal, n'y résisteront pas ! Le centre ville va ressembler à La Chaux-de-Fonds dans peu de temps ! Déjà toutes les arcades de la vieille ville sont à louer (inimaginable autrefois) et même la "célèbre" rue du Rhône se vide ! Sans commerces, pas de vie, pas de ville ! Les gauchistes font vraiment tout pour tuer cette ville, quelle tristesse !

    • Tabasco de Gamma le 15.09.2019 15:07 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, oui

      Et pourquoi donc notre centre-ville est il si moribond ? Ce n'est pas le manque de voitures pourtant puisque il n'existe pas de vraies rues piétonnes. La raison vient du fait que les propriétaires d'arcades louent leurs biens beaucoup trop chers et de fait seuls les grands groupes avec de fortes assises financières peuvent se permettre une location. Accuser la gauche démontre bien la perversion de la pensée des gens de droite....

    • Baloo Laloo le 15.09.2019 20:17 Report dénoncer ce commentaire

      On s'arrange avec les faits

      Le genre de commentaire de mauvaise foi d'on abonde les adeptes. Le centre-ville se meurt à cause des barons de la droite. Combien de lieux genevois ont disparus du centre ? Le Radar en est un bon exemple, on jette les commerces populaires et bien établi pour les remplacer par des trucs plus rentables pour les proprios. Et combien parmi ces propriétaires sont des hommes / femmes de gauches ?

    • Linus le 15.09.2019 20:18 Report dénoncer ce commentaire

      Made in Geneva

      Il n'y a pas que la gauche qui est responsable. L'élite a voulu développer le tissus économique de Genève à l'excès, sans réflexion, sans en tenir compte sur le plan urbanistique, et en préservant évidement les beaux quartiers et la campagne (très bourgeoise) au détriment du bien être général. Genève en paye le prix aujourd'hui, bruit, pollution, bouchons, quartiers désagréables etc. Et c'est hélas, encore les locaux qui en vont en faire les frais.

    • Jean Eymard le 16.09.2019 01:07 Report dénoncer ce commentaire

      la vieille ville est piétonne !!!

      @ Tabasco de Gamma: " il n'existe pas de vraies rues piétonnes" ??? Ben, justement, toute la vieille ville est 100% piétonne et, justement, presque tous les commerces sont morts ou mourant ! A l'heure où j'écris ces lignes 80% des arcades sont à louer !!! ...

    • Tabasco de Gamma le 16.09.2019 07:54 Report dénoncer ce commentaire

      Belle argumentation

      Quelle mauvaise foi tout de même. La vieille ville est un parking à voiture et aucun commerces accessible ni aux touristes ni aux genevois, quelques galeries et tout juste parsemé de bars/pubs, si c'est ça l'attractivité commerciale pour la droite je comprends pourquoi notre ville se casse la binette....

    • Baloo Laloo le 16.09.2019 08:25 Report dénoncer ce commentaire

      Vieille ville

      Haha, la vieille ville zone piétonne ! Mais oui c'est ça une rue interdite à la circulation et les autres parking aux nantis. Allez faire un tour dans les villes qui se sont données le courage d'aménager de vraies zones piétonnes et venez ensuite nous expliquer pourquoi à Genève ça bloque. Quand à vos 80% j'aimerais bien s'avoir d'où vous sortez vos chiffres. Si vous voulez faire de cette morne vieille ville il faut rendre les commerces attractifs et ce n'est pas comme cette galerie où trônait un tas de sable que l'on va y arriver...

    • Robbyco le 16.09.2019 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Baloo Laloo

      Excellent souvenir j'y venais tous les samedis après-midi boire mon café.

    • Yvan Descloux-Rouiller le 16.09.2019 15:47 Report dénoncer ce commentaire

      Au suivant !

      Je vous rappelle que Migros, propriétaire de Globus (ex-Grand-Passage) désire vendre ce grand magasin car il n'est plus rentable du fait que les clients ne peuvent pas venir en bagnole !! Ce n'est pas le premier et, surtout, pas le dernier !!

    • Baloo Laloo le 16.09.2019 18:29 Report dénoncer ce commentaire

      Nouveau monde

      Arrêtez avec vos mensonges, si Globus perd de l'argent c'est plus du à des prix ridiculement inappropriés pour des biens quelconques. De plus on parle de trafic privé, rien n'interdirait les magasins à faire des livraisons à domicile avec des vélos. Le problème des pros autos c'est leur vision étriquée et has been.

    • Jum le 17.09.2019 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Eymard

      C'est vrai qu'en vieille ville les arcades sont pas chères....