Genève

11 janvier 2016 09:17; Act: 11.01.2016 09:37 Print

L'Usine et le Canton ont trouvé un terrain d'entente

Le centre culturel autogéré pourra exploiter ses cinq buvettes avec une seule autorisation en 2016.

storybild

L'Usine est située à la place des Volontaires. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Usine, la Ville de Genève et le Canton ont trouvé une solution permettant au centre culturel autogéré d'exploiter ses cinq buvettes avec une seule autorisation. Celle-ci sera une «autorisation de compétence communale couvrant l'ensemble des activités» de l'Usine, précise un communiqué de presse conjoint des trois entités. Cette issue met un terme à des années de conflit entre l'institution alternative de la place des Volontaires et le Département de la sécurité et de l'économie. La première refusait de solliciter une autorisation par buvette, ce que le second exigeait.

Pour parvenir à cette accord, l'Usine a déposé cinq demandes d'autorisation d'exploiter avant le 31 décembre, ainsi que le prévoyait l'ancienne LRDBH (Loi sur la restauration, le débit de boissons et l'hébergement). Le service du commerce les a validées. Elle est donc en règle pour débuter l'année 2016. La loi changeant au 1er janvier, il ne lui reste plus qu'à solliciter une nouvelle et unique autorisation d'exploiter.

Cette mise en conformité du centre culturel avec la loi provoque également la libération de fonds retenus jusque-là par la Loterie romande.

(jef)