Genève

19 juin 2019 11:50; Act: 19.06.2019 12:17 Print

L'aéroport a suspendu deux employés

Dans le cadre des soupçons de corruption qui visent le directeur de la sûreté, une nouvelle mise en prévention est tombée.

storybild

L'aéroport de Genève se trouve dans la tourmente depuis la mi-mai. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le conseil de direction de l'aéroport de Genève a suspendu deux employés. L'information, révélée par «GHI», fait suite à l'arrestation, mi-mai, du chef de la division de la sûreté et de l'un de ses proches, patron d'une société active dans la formation des agents de sécurité. Pour rappel, les deux hommes sont notamment prévenus de corruption. Au même moment, la Cour des comptes avait révélé que diverses procédures d'appels d'offres avaient été entachées d'irrégularités.

La première personne suspendue par l'aéroport occupe un poste de cadre au service contrôle qualité de la division sûreté, précise l'hebdomadaire gratuit. Elle a été mise à pied avec effet immédiat le 17 mai, soit au lendemain de la publication de l'audit de la Cour des comptes. L'homme, désormais prévenu, sans que l'on sache de quoi, a été entendu le 18 juin par le procureur Yves Bertossa.

Le second employé, lui, a été «libéré de façon temporaire de son obligation de travailler». Cette décision a été prise «afin de le protéger», précise «GHI», sans détailler sa fonction.

Le chef de la sûreté et son proche, placés en détention depuis le début de la procédure judiciaire, sont toujours derrière les barreaux.

(jef)