Genève

10 mai 2012 17:38; Act: 10.05.2012 18:51 Print

L'auto-école blâmée offre son permis à Edith

par Jérôme Faas - Depuis mars, la jeune femme ne parvenait pas à échanger un bon contre des leçons de conduite. La société lui propose autant de leçons qu'elle le désire.

Sur ce sujet
Une faute?

Jeudi matin, Edith grimaçait sur 20minutes.ch. Elle ne parvenait pas à obtenir de l’auto-école de la Servette les trois cours de conduite auquel un bon lui donnait droit. Jeudi soir, Edith sourit. Le directeur lui a écrit. Il conteste sa version des faits. Mais il transforme le bon cadeau en gros présent.

L’auto-école lui offre les cours désirés, mais aussi autant de leçons que nécessaire pour passer son permis, l’examen pratique et les deux journées de formation du permis en deux phases. «J’accepte son offre, se réjouit Edith. Je n’en demandais pas tant. C’est un beau cadeau pour moi et un bon coup de pub pour lui.»