Genève

03 mars 2016 12:20; Act: 03.03.2016 14:38 Print

L'époux de la voleuse vient en Porsche à la prison

La justice a lourdement condamné deux cambrioleuses qui avaient écumé toute la Suisse. Leur butin a atteint plusieurs centaines de milliers de francs.

Une faute?

Les deux femmes, trentenaires, mères de famille, issues de la communauté des gens du voyage, étaient accusées d'avoir commis 84 cambriolages en deux ans. Dans tous le pays, notamment en Suisse allemande, mais particulièrement à Genève. Mercredi, le tribunal les a condamnées à cinq ans et demi et cinq ans de prison, relate la «Tribune de Genève». Le procureur, lui, réclamait plus: il aurait souhaité les enfermer huit ans et huit ans et demi.

Durant toute l'instruction, les deux condamnées ont tenté de jouer au chat et à la souris avec le magistrat, lui jurant notamment ne pas se connaître. Il s'est avéré qu'elles étaient en réalité belles-sœurs, et que leurs familles résidaient près de Milan. Le mari de l'une d'elles venait d'ailleurs la visiter en Porsche à la prison de Champ-Dollon. Il a été arrêté à Genève, puis extradé vers l'Allemagne, où il était recherché.

Toujours est-il que les deux femmes n'ont pas été crues lorsqu'elles ont affirmé revendre leur butin «à des Africains» à la gare d'Annemasse, en France voisine. Le butin en question, constitué de numéraire, de montres et de bijoux, atteint plusieurs centaines de milliers de francs.


(jef)