Procès BCGE

10 mai 2012 12:54; Act: 10.05.2012 14:06 Print

L'ex-président Ducret totalement acquitté

Le jugement de première instance dans l'affaire de la BCGE, qui condamnait Marc Fues et son adjoint René Curti, a été confirmé en appel. L'ancien président de la banque Dominique Ducret a été acquitté de toutes charges.

storybild

Marc Fues (photo ci-dessus) et son adjoint René Curti ont été condamnés pour faux dans les titres à des peines pécuniaires. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Chambre d'appel de Genève a confirmé dans les grandes lignes le jugement rendu en première instance dans l'affaire de la débâcle de la BCGE. L'ancien directeur général de l'établissement, Marc Fues, et son adjoint, René Curti, ont été reconnus partiellement coupables de faux dans les titres. Le premier écope ainsi de 180 jours amende avec sursis, à 400 francs le jour, tandis que le second reçoit une peine de 120 jours-amende (260 fr. le jour) avec sursis.

Ils ont en revanche été acquittés sur le chef d'accusation de gestion déloyale aggravée. Messieurs Fues et Curti devront par ailleurs payer des frais de procédure, au montant de 300'000 francs, respectivement 250'000 francs.

Dominique Ducret blanchi

L'ancien président de la Banque cantonale, Dominique Ducret, a de son côté été acquitté de toutes les charges pesant contre lui, c'est-à-dire les mêmes que ses anciens collègues de la direction.

Avocat de Marc Fues, Me Christian Luscher a indiqué à l'issue de l'audience qu'il allait désormais analyser le rendu de jugement, avant de décider de recourir auprès du Tribunal fédéral.

La débâcle de la Banque cantonale genevoise, à la fin des années 90, aura coûté 4 milliards de francs.

(hdc)