Genève

16 juillet 2014 09:58; Act: 16.07.2014 11:55 Print

L’horloge fleurie encore victime de vandales

Saccagé huit fois en 2013, le monument genevois a, à nouveau, été abîmé dans la nuit de la Lake Parade.

storybild

L'horloge fleurie est l'un des monuments les plus célèbres de Genève. (Photo: DR)

Une faute?

Dans la nuit de samedi à dimanche, alors que s’achevait la Lake Parade, deux jeunes s’en sont pris au monument en piétinant les fleurs et en forçant le mécanisme de l’horloge. Résultat: plainte pénale contre les auteurs repérés par une caméra de surveillance, enquête de police et 18'000 francs de réparation.

Trop c’est trop? Suite à cette énième déprédation, la Ville de Genève veut renforcer les mesures de sécurité autour de l’horloge fleurie. «Nous allons soit installer une alarme, soit installer plus de caméras», a confié Cédric Waelti, porte-parole du Département municipal de la sécurité, à la «Tribune de Genève».

(DTT)