Genève

29 avril 2019 07:00; Act: 29.04.2019 08:51 Print

L'incroyable histoire d'une femme dissoute par l'Etat

par Jérôme Faas - Elle vit en Suisse. L’administration affirme qu’elle a quitté le pays. La voilà devenue un fantôme.

storybild

Iris n'a plus d'existence administrative en Suisse, alors qu'elle n'a jamais quitté le pays. (Photo: Fangxianuo)

Une faute?

Iris* est enfermée dans un trou noir bureaucratique. Cette Brésilienne de 37 ans vit et travaille en Suisse depuis 19 ans. Pourtant, l’administration affirme qu’elle a définitivement quitté le territoire en 2016. Evaporée malgré elle, la voilà avec des tracas en cascade: pas d’allocations familiales, pas d’avances de pensions alimentaires, pas de subsides d’assurance-maladie, et on en passe.

Le cas est kafkaïen. Les organismes concernés lui demandent de prouver qu’elle vit à Genève, mais malgré ses demandes, l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM) ne répond pas à ses courriers ni à ceux de ses avocats. Ils datent du 30 juillet, du 21 août, du 20 septembre 2018, du 19 février et du 15 avril 2019.

Le cauchemar d’Iris, nantie d’un permis C, a débuté en 2016, lorsqu’elle a déménagé à Berne. Vu qu’elle est estampillée «partie à l’étranger» (ce qu’alors elle ignore) la procédure de changement de canton reste en suspens: elle n’est ni au bout du lac, ni outre-Sarine. A bout, elle rentre à Genève en 2018. Mais n’existant plus nulle part elle ne peut, par exemple, s’enregistrer à la caisse des indépendants. «Ils me disent que dans le système Calvin, j’ai quitté la Suisse...»

Son avocate, Me Inès Feldmann, estime la situation «inacceptable». Un juge l’a décrite comme «particulièrement insolite». Iris, elle, ne décolère pas. «Ces presque trois ans de dysfonctionnements et de négligences volontaires nous transforment, mes enfants et moi, en fantômes.»

*Prénom d'emprunt

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jj24 le 29.04.2019 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment elle fait ?

    Ca m'épate toujours de voir les gens qui ont des subsides et des aides avoir plusieurs avocats...

  • pastille le 29.04.2019 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les preuves d'établissement

    être dame n'a pas travaillé durant cette période ? si c'est le cas, son employeur a reversé à qui les cotisations salariales ? n'a t'elle pas fait ses déclarations de revenus durant 3 ans? les enfants étaient ils trop petits pour être scolarisés?

  • John le 29.04.2019 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oublié!

    Pour quelqu'un de normal c'est cool, car pas d'impôts. Mais quand on vit au crochet de L'Etat, c'est effectivement moins pratique.

Les derniers commentaires

  • Samuel le 30.04.2019 03:49 Report dénoncer ce commentaire

    Assez les socialos!!

    Et elle vit de quoi ? Pas crédible cette histoire , un permis C n'est pas définitif, si elle est plus mariée ...( mariage en blanc) ?

  • Olive le 30.04.2019 03:43 Report dénoncer ce commentaire

    Dehors

    Genève est un canton et une république donc oui elle a quitté le pays genevois . Elle quitte le canton , bon débarras elle n'a qu'a Demander à Berne de payer ses subsides .

  • Yep le 29.04.2019 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    subsides !

    Subsides assurance maladie ! J'aimerais bien en toucher aussi...

    • La belle vie. le 30.04.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

      Des choix à faire...

      Et bien c'est relativement simple, il vous suffit de travailler beaucoup moins et de gagner beaucoup moins, puis de faire la demande. Ça vous permettra d'avoir beaucoup plus de temps libre, de ne presque plus payer d'impôts, ce qui est mon cas, et ça c'est vraiment cool :-) Mais bon c'est vrai que les gens souvent ils ne veulent pas travailler moins car ils veulent une grosse télé et une grosse bagnole... Mais ce genre de vie mène la Suisse à avoir un des taux de suicide les plus élevés au monde.

    • Didi le 02.05.2019 23:48 Report dénoncer ce commentaire

      La chute

      Et on fait comment grâce à la politique des patrons de l'UDC? Un couple est obligé de travailler les deux et pas il y a 30 ans ... les femmes sont discriminées et certains emplois ne sont plus du 100% alors comment font les gens pour vivre ?? Rajouter là dessus la nouvelle mode des contrats à durée déterminée pour bien faire de la sous enchère salariale et après allez pas dire que c'est mieux maintenant .

  • Franck le 29.04.2019 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hmmm

    Avs, LAMal payes ?

    • Che le 29.04.2019 17:58 Report dénoncer ce commentaire

      Ch

      En tout cas il serait aussi question de subsides d'assurance maladie refusées . Si pas d'assurance = pas besoin de subsides. Quoi qu'il soit payées ou pas, je ne vois pas le lien justifiant le manque d'enregistrement de l'OCPM. ABE

    • Hèlène le 29.04.2019 17:59 Report dénoncer ce commentaire

      Plein de préjugés

      Si vous lissez bien, vous aurez lu qu'elle est indépendante. Alors elle a cotisé. On ne sait pas si sa situation a changé et ce nest pas le problème ici, l'article parle sur la bureaucratie dans notre pays. Vous vous tirez des conclusions avec plein de préjugés car elle est brésilienne mais si elle est allée vivre à Berne cest certainement que son mari ou ex-mari est suisse. Mais elle indépendante.

    • Jean Luc le 29.04.2019 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hèlène

      Etre indépendant ne vpus délivre pas des impôt et de l'AVS.....

    • Blerim Bachkum le 29.04.2019 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hèlène

      Niveau préjugés vous êtes pas mal aussi...

  • Jose Dasilva le 29.04.2019 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand l Ocp

    commet une erreur, vous êtes cuit. Plus rien n'est possible pour vivre normalement et le pire c'est qu il vous est impossible de rencontrer un responsable.