Genève

23 février 2020 11:54; Act: 23.02.2020 12:20 Print

L'initiative de l'UDC sur les primes maladie a abouti

Le peuple votera sur le projet du parti agrarien, qui propose une hausse de la déduction des primes, dans le calcul des impôts.

storybild

(Photo: Keystone/Christian Beutler)

Sur ce sujet
Une faute?

Le sort de l'initiative cantonale de l'UDC «Stopper enfin l'escalade des primes maladie» se jouera en principe dans les urnes. Le nombre requis de signatures a été dépassé et validé par la Chancellerie, selon «Le Matin Dimanche». Le texte propose de jouer sur la fiscalité pour «forcer l'Etat à agir contre la cherté des primes». Les contribuables du bout du lac pourraient déduire de leur déclaration d'impôts un montant forfaitaire qui correspondrait au double de la prime moyenne cantonale. Et ce, indépendamment du prix effectivement payé par chacun. Un modèle que la formation ambitionne d'étendre à d'autres cantons.

Conséquence immédiate du texte de l'UDC, s'il devait être accepté: une baisse d'environ 170 millions de francs de revenus fiscaux pour Genève. Mais le parti juge que ce manque à gagner pour l'Etat ne serait que provisoire. Dans un communiqué publié ce dimanche, il explique pourquoi: «L’UDC-Genève n’est pas du tout inquiète, convaincue que son modèle ne conduira qu’à une baisse à court terme puisque les contribuables injecteront dans l’économie les sommes épargnées, engendrant ainsi une augmentation des recettes de l’État l’année suivant la diminution des recettes fiscales».

(dra)