En débat Genève

02 février 2011 19:05; Act: 02.02.2011 19:13 Print

La Constitution à la moulinette populaire

L’avant-projet de la future constitution genevoise va être soumis aux électeurs à partir de samedi.

Une faute?

Les constituants sortent enfin de leur coquille. Souvent targués de travailler sans lien direct avec la population, les élus vont descendre dans la rue pendant un mois pour présenter l’avant-projet de constitution. Samedi, une vingtaine d’entre eux sillonneront le canton à bord d’un bus à impériale. Plusieurs rendez-vous dans différentes communes suivront jusqu’au 10 mars. Les citoyens seront également appelés à donner leur avis sur le contenu du texte.

Des questionnaires ont ainsi été envoyés à 500 institutions et 1000 Genevois ayant le droit de vote. Le reste de la population pourra aussi y répondre, soit via internet, soit en retirant le matériel nécessaire sur les divers stands. Reste que cet exercice est un passage obligé des constituants. L’avis des Genevois pourrait cependant ne pas peser bien lourd sur leurs travaux. «Nous devons rester souverains», a ainsi lancé Jacques-Simon Eggly.

(tpi)