Genève

23 septembre 2019 15:45; Act: 23.09.2019 15:45 Print

La Ville de Genève ne veut pas de crèche estivale

Une motion déposée au Conseil municipal demande l'ouverture en été d'une structure d'accueil. L'Exécutif ne le souhaite pas.

storybild

La Ville de Genève estime qu'il ne s'agit pas d'une demande des parents. (Photo: Keystone/Laurent Gillieron)

Sur ce sujet
Une faute?

Que faire de ses enfants en été, lorsque la crèche ferme? Pour la PDC Marie Barbey-Chappuis, la belle saison ne va pas sans poser de problèmes aux familles dont les parents travaillent tous les deux. Afin de pallier le problème de la fermeture des institutions de la petite enfance durant une partie des vacances scolaires, la démocrate-chrétienne a déposé une motion demandant à la Ville de mettre en place un structure estivale. Celle-ci prendrait la forme d'une crèche aérée, écrit la «Tribune de Genève». Un modèle déjà expérimenté par la commune de Carouge.

Son texte n'a pas été accueilli favorablement par les autorités. Pour le Département de la cohésion sociale et de la solidarité, le «mandat principal de la Ville est de mettre à disposition des places en structures d’accueil, hors vacances scolaires estivales». Selon la Municipalité, c'est là que réside la demande des familles.


(mpo)