Recyclage

30 mars 2011 17:17; Act: 30.03.2011 17:30 Print

La Ville va offrir un bistro à une association

La municipalité de Genève veut racheter le fond de commerce du mythique café le «Reculet». Les locaux pourraient devenir culturels.

storybild

Le Reculet en passe d'être recyclé en lieu associatif et culturel.

Une faute?

140'000 francs. Telle est la somme que demande, pour la reprise de son établissement, l’exploitant du mythique «Reculet». Le repreneur ne sera probablement pas un cafetier. La Ville, propriétaire des murs, a décidé de récupérer son bien. Du coup, c’est elle qui passera à la caisse.

«Nous envisageons un changement d’activités, confirme Cédric Waelti, délégué à l’information du Département des finances et du logement. Depuis quelques mois, de nombreuses associations et organisations demandent plus de locaux pour les jeunes et pour la culture au sens large du terme. La Ville veut tenir compte de ces besoins».

Une opération qui ne choque pas le patron de l’association des cafetiers-restaurateurs genevois. «Je ne me réjouis jamais d’un bistro qui disparaît, regrette toutefois Laurent Terlinchamp. Mais cela s’inscrit dans la logique sociale pratiquée par la Ville de Genève».

(dti)