Ville de Genève

27 janvier 2020 16:41; Act: 27.01.2020 16:46 Print

La candidature de Bayenet est attaquée en justice

Critère essentiel pour valider une candidature, le lieu de domiciliation du champion d’Ensemble à Gauche fait hurler ses anciens alliés du Parti du Travail.

storybild

Pierre Bayenet, candidat au Conseil administratif de la Ville de Genève, sur la liste d'Ensemble à Gauche. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

La gauche de la gauche se déchire encore un peu plus, en Ville de Genève, à deux mois du premier tour de l'élection au Conseil administratif. Élu municipal du Parti du Travail (PdT), Tobias Schnebli a déposé recours contre la candidature à l'Exécutif de Pierre Bayenet, d'Ensemble à Gauche (SolidaritéS-DAL). Le premier estime que le lieu de résidence du second pose problème, indique la «Tribune de Genève».

Pierre Bayenet a dernièrement quitté son domicile de Bardonnex (GE) pour s'établir en Ville - condition sine qua non pour pouvoir se présenter dans cette dernière commune. Le Service des votations a acté ce déménagement. Mais selon le conseiller municipal du PdT, cette validation, qu'il juge problématique, violerait la loi sur l'exercice des droits politiques. D'après Tobias Schnebli, la famille de Pierre Bayenet étant restée à Bardonnex, le «centre de ses intérêts» - qui fait foi, indique la loi, pour autoriser une candidature dans une commune - ne se situe pas en Ville de Genève. Depuis des mois, les deux anciens alliés, SolidaritéS et le Parti du travail, sont en conflit. Plusieurs membres de la première faction, dont Tobias Schnebli et la candidate au Conseil administratif Maria Pérez, ont ainsi démissionné pour rejoindre le PdT. De son côté, Pierre Bayenet estime que le recours ne le concerne qu'indirectement, puisqu'il s'oppose à une décision de la Chancellerie.

(dra)