Strongman Run 2011

17 avril 2011 22:24; Act: 17.04.2011 23:05 Print

La course des masos gagnée par des Genevois

par Grégoire Corthay - Alexandre Roch, Julien Salamun et Nathaniel Kleiner ont remporté, dimanche en Allemagne, la StrongmanRun 2011, un parcours du combattant pour athlètes un brin masochistes.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Le parcours de 19,6 km (2 tours de 9,8 km parsemés de 14 obstacles) de la Fisherman's Friend Strongman Run 2011 autour du circuit automobile du Nürburgring (ouest de l’Allemagne) a souri à une équipe romande. Le Team DHST (pour Dallenbach High Speed Team, le nom de leur groupe de fond du Stade Genève en l'honneur de leur coach au Pierre Dallenbach) a remporté le classement par équipes («Teamwertung»). Ses trois membres les mieux classés (et dont les chronos étaient retenus pour le classement général par équipes) ont cumulé un temps de 4 heures 21 minutes et 56 secondes.

Le meilleur équipier de la DHST, Alexandre Roch a pris une brillante 4e place du classement général individuel. En réalisant un temps de 1h24’49’’, il a devancé d'une minute son camarade Julien Salamun (5e de l’épreuve en 1h25’50’’). Nathaniel Kleiner a pris la 12e place (1h31’27’’).

Un vrai chemin de croix pour athlètes

L'épreuve individuelle a été remportée par l'Allemand Florian Neuschwander (29 ans) en 1h21’27’’, ce qui représente une moyenne de 14,4km/h. Il a devancé de seulement 4 secondes le deuxième, le Finlandais Jani Lakanenen. Le triple vainqueur de la Fisherman's Friend StrongmanRun, Knut Hoehler complète le podium, avec un temps de 1 heure 24 minutes et 2 secondes.

Cette course organisée dans le Land de Rhénanie-Palatinat est un vrai chemin de croix pour athlètes en mal de challenge sportif. Non seulement il faut courir vite pour la gagner mais aussi avoir de l’adresse, savoir grimper sur des montagne de bottes de paille, sauter, ramper sous des grillages, courir avec de l'eau à mi-cuisse et aimer patauger dans la boue.

Le temps maximal pour terminer le parcours était de 3h30. Sur les 8890 coureurs qui ont pris le départ, plus de 300 ont abandonné et plus de 1000 ont terminé leur pensum «hors délais».

Vidéos de l'édition 2011