Genève

03 avril 2014 17:09; Act: 03.04.2014 17:18 Print

La démissionnaire du PAV atterrit à Lausanne

La désormais ex-directrice du projet Praille-Acacias-Vernets dirigera l'extension de la gare de Lausanne. Elle nie toute difficulté mais a souhaité se rapprocher du terrain.

Une faute?

On sait désormais où va officier la directrice du projet Praille-Acacias-Vernets (PAV), qui a démissionné récemment à l'instar de trois de ses prédécesseurs. Nathalie Luyet Girardet sera la cheffe du projet Pôle Gare de Lausanne.

Actuelle directrice au sein de l'Office de l'urbanisme de l'Etat de Genève, elle a été choisie par la municipalité et prendra ses fonctions d'ici juillet. Architecte et urbaniste, Nathalie Luyet Girardet devra piloter l'avancement du projet, la coordination et la consultation des différents intervenants internes et externes. Elle représentera la ville auprès des différents partenaires.

L'extension de la gare de Lausanne en lien avec le projet CFF Léman 2030 comporte de forts enjeux de développement territorial, souligne le communiqué de la ville. Nathalie Luyet Girardet devra également «garantir une démarche participative active avec la population», en particulier avec les résidents du quartier.

A Genève, Nathalie Luyet Girardet était responsable du PAV et des espaces publics liés à certaines gares du CEVA. Elle ne quitte pas Genève à la suite de difficultés: le PAV est sur les rails à la suite de l'accord important entre le canton et les communes sur le plan directeur de quartier, affirme-t-elle à l'ats.

Les développements prévus à la gare de Lausanne la rapprochent en outre de «son domaine de prédilection», l'urbanisme opérationnel, ajoute-t-elle.

(rle/ats)