Genève

18 juillet 2018 15:42; Act: 18.07.2018 18:15 Print

La densification de la zone villas divise Onex

Les plans du Canton et de la commune divergent sur les espaces destinés à accueillir plus d'habitants.

storybild

Certains habitants dénoncent une politique des petits copains. (Photo: DR)

Une faute?

Genève a besoin de plus de logements. Fort de cette nécessité, le Canton a défini des périmètres à densifier. Parmi les communes concernées, il y a Onex, qui a déjà connu une très forte augmentation du nombre d'habitants dans les années 1970. Les autorités et des associations de propriétaires sont montées au créneau et les esprits s'échauffent.

Pour convaincre l'Etat de renoncer à la densification de deux larges périmètres de zone villas, Onex a proposé son propre programme de densification, rapporte la «Tribune de Genève». Celui-ci divise de moitié le périmètre à déclasser, en sortant plusieurs ensembles de villas.

Néanmoins, cette proposition a suscité la colère d'un certain nombre d'habitants. En cause, le logement du maire d'Onex, ainsi que ceux de son frère et de sa soeur, sont écartés des espaces concernés par les ambitions cantonales. Les opposants y voient du favoritisme. L'élu précise que le quartier exempté de densification compte une douzaine d'habitations. Le choix a été fait en vertu de sa localisation: le périmètre est enclavé dans la commune voisine, Confignon. Il a donc semblé aux autorités onésiennes pertinent de développer cette zone en concertation.


(mpo)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Emeji le 18.07.2018 17:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les Onesiens

    Bravo pour avoir dénoncé ce maire qui pensait que personne n'allait rien remarquer

  • pa23 le 18.07.2018 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop on étouffe

    Genève c'est plein alors stop l'invasion !

  • Alfred le 18.07.2018 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Foutage

    Geneve na PAS besoin de nouveau logement locatif !,!! Quand les politiques autorisent autant de construction de bureaux !,!, Bien sûr les copains dabord

Les derniers commentaires

  • Le Croque-mitaine le 21.07.2018 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Dessines moi un joli quartier!

    Les milieux immobiliers ont de beaux jours devant eux, le racket des locataires et des petits propriétaire est savamment orchestré par les affairistes de haut vol qui ce contre fiche du bien être de la population, et tout ça avec l'appui de certains politiciens locaux.

  • OX 1213 le 20.07.2018 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop

    Il faudrait peut être attendre le projet de Bernex, de Plan-les-Ouates, la fin du chantier de Meyrin, celui de Châtelaine et du PAV avant de détruire dautres zones de villas. Et pourquoi on ne densifie pas sur la rive gauche du lac? Plus on construit dimmeubles sociaux, plus on paiera dimpôts pour eux. Y aura-t-il assez de travail pour tous ces gens que Genève veut accueillir?

  • Lagardère le 19.07.2018 19:42 Report dénoncer ce commentaire

    Made in Geneva

    Densifier est simplement scandaleux surtout dans les communes ou le taux de population est déjà élevé. Alors que dautre région de Genève « très bourgeoise » sont exemptées de toutes constructions. Quant à la surélévation dimmeuble, ceci nest rien dautre quune manoeuvre daugmenter les profits scandaleux des milieux immobiliers. Les loyers sont 40% trop chère à Genève, et le parc immobilier parmi les plus vieillissants de suisse. Rien na été fait pour le bien être commun, cette ville est un chaos urbanistique, pénurie de logement, exode de ces résidents, problèmes de circulation, bruits.

  • marc le 19.07.2018 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les copains d'abord

    A Aire la Ville idem, les terrains des copains et de la famille du maire sont déclassés, changent de zone etc. Il y a certains terrains agricoles, impropres à la culture qui ne seront jamais déclassés parce que la commune donne des avis défavorables et met son veto. Dans ce village ça a toujours fonctionné de la sortes.

  • Luly le 19.07.2018 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    Favoritisme

    C'est fascinant de voir que c'est toujours au même endroit que l'on densifie, sous prétexte de voie d'accès ou de transport public, mais c'est étonnant qu'il n'y a pas de projet de densification de Cologny, commune bien desservie, proche du centre...