Arc lémanique

11 avril 2019 21:49; Act: 12.04.2019 00:51 Print

La mode du vélo entraîne une pénurie de mécanos

par Maria Pineiro - Le manque de réparateurs qualifiés peut constituer un risque pour la sécurité des usagers, s’inquiètent des professionnels.

storybild

Le nombre de mécaniciens qualifiés ne suit pas la courbe de l'ouverture de magasins. (Photo: Istock)

Sur ce sujet
Une faute?

«Des mécaniciens vélo, j’en connais beaucoup et aucun n’est au chômage!» rigole Adrien Sabatier, responsable du groupe Ciclissimo. Depuis quelques années, la petite reine a la cote. A tel point que les magasins spécialisés ont poussé comme des champignons sur l’arc lémanique (lire ci-dessous). A titre d’exemple, le groupe du jeune responsable a ouvert huit points de vente en Suisse romande en deux ans et demi.

A ce rythme, la pénurie de personnel qualifié se profile. «Le milieu a changé, aujourd’hui, ce sont des financiers qui investissent dans des chaînes, plus forcément des passionnés, explique Joël Vellas, président de l’association 2Roues Genève, regroupant les indépendants. Sans vendeurs et mécaniciens compétents, on conseille mal les clients et on leur fait courir un risque en termes de sécurité.»

Une hausse de CFC insuffisante

Entre Genève et Vaud, une vingtaine de CFC sont délivrés par année pour autant de points de vente ouverts. «Le nombre d’apprentis augmente peu à peu, mais pas assez», se désole Michel Bornet de 2Roues Vaud. «Trouver un réparateur qualifié est compliqué», confirme Tristan Cerf pour Migros alors qu’Adrien Sabatier explique avoir réussi à engager «grâce aux bonnes conditions que nous offrons».

2Roues en appelle à la responsabilité de tous, notamment des nouveaux acteurs pour assurer la formation. «Nous les invitons à nous rejoindre au sein de l’association afin de nous organiser ensemble.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un ancien le 11.04.2019 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mécanicien auto

    Vous vous étonnez du manque de mécanicien vélo, auto, camion et j'en passe, peut-être que si ils avaient des salaires convenables il n'y au pas de pénurie de main d'oeuvre ! Qui peut vivre avec 4000.- net de nos jours et une famille à nourrir ? 7 ans que j'ai quitté les garages et je n'y retournerai pour rien au monde !

  • Mike le 11.04.2019 22:19 Report dénoncer ce commentaire

    Simple

    Les magasins manquent de mécanos compétents ? La solution est simple: payez les mieux, ils reviendront. Parce que beaucoup ont été formés et ont quitté le métier.

  • Juste Leblanc le 11.04.2019 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La tête dans le guidon.

    Les financiers investissent dans « des chaînes » de magasins. Ils actionnent la « sonnette », car ils ont de la peine à trouver des « cadres » et des mécanos qui en connaissent un « rayon » sur le sujet. Ils doivent se remettre en « selle » et agrandir le rayon des recherche. Ceci sans nécessairement faire le Tour de France, on en a sûrement des très bons chez nous. En espèrent que cette pénurie, qui n' est qu'un « cycle », ne va pas mettre un « frein » à l'engouement pour la petite reine.

Les derniers commentaires

  • Frank le 13.04.2019 06:22 Report dénoncer ce commentaire

    On va toucher le fond

    Faites venir des frontaliers au lieu de former des suisses !!! Tellement moins cher

    • Mendrisiotto le 13.04.2019 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Frank

      Faut-il qu'ils le veuillent

    • Arome le 14.04.2019 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Frank

      ouai et après vous demanderez à leurs familles et amis de venir acheter ou réparer chez vous en étant 50% plus cher que chez eux en France ...

  • Lu-cide le 12.04.2019 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est n'importe quoi !

    J'ai entendu dire que chez certains magasins de vélo on demande un certain « palmarès « en course pour pouvoir bien conseiller les clients !! Pour les quelques courageux qui postulent encore, ça devient difficile !! Cherchez l'erreur !!

  • jean çlaude Maindeuvre le 12.04.2019 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le plus cher c'est la main d'oeuvre

    le vrais problème ( dans bien des domaines) c'est que souvent c'est plus cher de réparer ou de faire réparer que de changer tout simplement par du neuf.

  • jm le 12.04.2019 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sous payés

    commencez peut-être par payer convenablement tous ces mécanos et vous en aurez certainement plus qui seront intéressés par ce métier.

    • juman le 12.04.2019 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jm

      oui par contre faudra aussi augmenter leur de travail et là les clients risquent d'aller voir de l'autre côté de la frontière, ce qui est déjà le cas pour moi mais pour la voiture.

  • Just do it your self le 12.04.2019 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Q c'est compliqué réparer un vélo oufff

    payez plus les mécaniciens c'est ça les gars et après venez vous plaindre des prix... un pneu crevé j'y vais q pour acheter la chambre à l'air car le mécano pour 5 minutes te prendre 10frs alors fais toi même!