Immeuble évacué à Genève

08 octobre 2019 07:43; Act: 08.10.2019 07:46 Print

La peur pour l’emploi suit celle de l’effondrement

par Jérôme Faas - Les employés du fast-food fermé car logé dans un bâtiment qui risquait de tomber craignent que leurs revenus soient ratiboisés.

storybild

Le McDonald's de la Servette a abruptement fermé ses portes mercredi. (Photo: 20 Minutes / jef)

Sur ce sujet
Une faute?

«Ne nous lâchez pas!», supplie un employé du McDonald’s de la Servette. Le restaurant a brutalement fermé ses portes mercredi, après que le propriétaire de l’immeuble a découvert qu’il menaçait de s’effondrer. Aujourd’hui, ce même travailleur est inquiet. «Passé l’effet d’annonce médiatique, nous sommes livrés à nous-mêmes.»

McDonald’s Suisse explique pour sa part, via sa porte-parole Béatrice Montserrat, avoir proposé des postes à tous les employés (ils sont 43) dans ses onze autres restaurants genevois. «Les offres d’emploi sont basées sur les mêmes conditions de travail que les contrats du franchisé» de la Servette.

Même contrat n'égale pas mêmes heures

La promesse ne rassure pas les travailleurs, pour la plupart nantis de contrats à durée indéterminée (CDI) mais à horaires variables, leur garantissant 0 à 17 heures par semaine. «Nous faisions en moyenne vingt heures avec les heures sup’, détaille l’un. Là, peut-être aurons-nous le même contrat, mais sans être sûrs de travailler autant.» D’où la peur d’un revenu (environ 3500 fr. à 100%) ratatiné. Une peur fondée: selon nos informations, le commerce comptait cinq employés en CDI à 42 h la semaine. Deux se sont vus offrir des horaires variables. Un troisième a obtenu un 100%, mais avec des horaires de nuit.

«Je ne connais pas les détails, indique Béatrice Montserrat. Ce qui est sûr, c’est qu’à Genève on cherche un nombre d’employés supérieur à ceux libérés par la Servette.» Déterminés à maintenir des conditions de vie déjà rudes, certains ont rencontré le syndicat Unia hier.

Les commentaires les plus populaires

  • Le situationniste le 08.10.2019 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Rien n'a changé

    Ah le salariat...tellement plus rentable que l'esclavage. Les salariés viennent d'eux-mêmes et supplient qu'on les fasse travailler...

  • LION le 08.10.2019 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Misère

    J'espère qu'il son pas si con de donner la faute à leur employeur, l'immeuble allait s'écrouler et l'employer fait déjà pas mal de leur trouvé place ailleurs même si je trouve que c'est une paye de misère.

  • Sarah2 le 08.10.2019 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dégueulasse

    Et les petits commerces on en parle ?

Les derniers commentaires

  • Ana* le 12.10.2019 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honteux pour McDonalds

    C'est vraiment honteux si McDonald's ne garde pas leurs employés avec les mêmes contrats que maintenant c'est pas leur faute si l'immeuble risque de s'effondrer !!!

  • Simplette le 10.10.2019 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Raz le bol des râleur

    Toujours râler. Toujours demander plus, trouver des responsables, et le jour ou l'immeuble s'écroule qu'est qu'il fait le bonhomme?

  • ptit rapporteur le 09.10.2019 05:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et comme déjà écris

    un immeuble risque de s'effondrer, commerces fermés habitants évacués mais les piétons et le traffic, eux ne sont pas concernés, pas de déviation. chercher l'erreur! Et si c'était encore une magouille pour construire à neuf avec des loyer doublés voir triplés?

    • Louis le 10.10.2019 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Bornéo

      Il serait intéressant de connaître le nom de l'architecte ainsi que celui de l'entreprise qui a fait les « fameuses » dalles!!??

  • abcdef le 08.10.2019 18:17 Report dénoncer ce commentaire

    Ben merde alors

    Que des cas sociaux dans cet immeuble, je le connais bien. A la charge de la société, on leur paie tout, ils ne font rien. C'est avec votre pognon... ... sérieux, vous saviez pas ?

  • Tristelecteur le 08.10.2019 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste lecteur

    Quel racisme dans vos propos . C'est affligeant... quel dommage qu'un peuple bafoue les droits de l'homme avec un tel niveau de racisme . N'oubliez pas que sans le commerce et les échange avec les pays étranger , vous ne pouvez pas subvenir à vos besoins . Soyez un peu plus ouvert et profiter de la qualité de vie en suisse , c'est une grande chance par rapport à d'autre pays , arrêtez de vouloir donner des leçons. A tout le monde . Heureusement que les personnes aimant mettre des commentaires sur 20 min , ne représente pas l'avis de toute la population

    • Pas de panique le 08.10.2019 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tristelecteur

      C'est toujours les mêmes qui commentent sous plusieurs pseudos. Loin très loin de représenter la Suisse et ses habitants. Triste mais pas grave.