Criminalité à Genève

26 mars 2011 17:15; Act: 26.03.2011 17:23 Print

La police arrête un cambrioleur mythomane

Un cambrioleur arrêté par la police genevoise, se promenant avec l'attirail du parfait petit voleur, a donné des explications farfelues pour se défendre.

Une faute?

Un tournevis peut servir à commettre un cambriolage ou à récupérer du courrier dans une boîte à lettres dont la clé a été perdue. Confrontée à ces deux versions, la police genevoise a privilégié la première, car le propriétaire du dit tournevis a été vu par un tiers devant une vitrine cassée.

A 5h40 vendredi, un témoin a entendu a entendu un bruit de vitre brisée dans la rue de Lancy à Genève. Il a immédiatement appelé la police qui a arrêté un individu qui correspondait au signalement donné. Sur cet individu, les agents ont découvert un tournevis, un bonnet noir, une lampe de poche et deux gants, a indiqué samedi la police genevoise dans un communiqué.

Durant son audition, le prévenu a expliqué se trouver dans la rue pour ramasser des mégots de cigarettes. Il a dit utiliser le tournevis pour récupérer le courrier dans sa boîte à lettres dont il a perdu la clé. Mais le témoin l'a formellement reconnu comme étant devant la vitrine au moment où elle a été cassée au moyen d'une pierre. L'intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

(ats)