Mobilité

19 décembre 2011 15:36; Act: 19.12.2011 15:44 Print

La police va intensifier ses contrôles

Dès lundi, la police genevoise intensifie ses contrôles de circulation aux endroits où les transports publics sont pénalisés par «les comportements inadéquats» de certains automobilistes.

Sur ce sujet
Une faute?

Chaque jour, une vingtaine d'agents seront mobilisés pour cette opération, a fait savoir lundi le porte-parole de la police genevoise Eric Grandjean. Trois périmètres auront droit dans un premier temps à une surveillance accrue de la gendarmerie: la rue du Rhône, la rue du Stand et le bout du boulevard Saint-Georges.

La police genevoise agit à la demande du département de l'intérieur et de la mobilité (DIM) qui a constaté que la circulation des trams sur la ligne Cornavin-Bernex, ouverte il y a dix jours, était fortement perturbée «par certains automobilistes qui ne respectent pas la signalisation routière mise en place».

Ainsi, l'extrémité de la rue du Rhône qui débouche sur la place de Bel-Air est interdite à la circulation privée, sauf pour les taxis. A la rue du Stand, des conducteurs ne respectent pas l'obligation d'aller tout droit en direction de la rue de la Confédération. Les mêmes problèmes sont constatés au boulevard Saint- Georges.

(ats)