Affaire Marina

07 décembre 2011 11:46; Act: 07.12.2011 15:24 Print

La procureure requiert 10 ans de prison

Le procès du tireur du Petit-Lancy se poursuit. La procureure s’est exprimée mercredi matin: l'accusé n'a pas laissé de chance aux jeunes et il a agi avec sang-froid.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministère public a requis dix ans de prison à l’encontre de l’homme qui avait tiré sur un groupe d'adolescents le 3 octobre 2010 au petit-Lancy, blessant grièvement à la tête une jeune fille, Marina.

Froid et décidé

De plus, la peine devra être assortie d'un traitement ambulatoire. La procureure a demandé au Tribunal correctionnel de retenir quatre tentatives d’assassinat contre lui. Selon le réquisitoire, le tireur a agi avec sang-froid et détermination et n’a laissé aucune chance aux adolescents.

Pas de regrets sincères

Sa responsabilité restreinte, due à sa prise de médicaments et à sa consommation d’alcool, n’a pas été prise en considération. La procureure a poursuivi en expliquant qu'il n’y a pas eu de repentir sincère par rapport à Marina et que la gravité des faits dicte la durée de la peine.

Les plaidoiries des avocats ont lieu mercredi après-midi et le verdict sera rendu vendredi.

(sha)