Transports à Genève

29 juin 2011 07:00; Act: 29.06.2011 09:06 Print

La traversée du lac bientôt dans la Constitution?

par Irène Languin - Des élus de la Constituante veulent ancrer le principe du franchissement lacustre dans la charte fondamentale genevoise. Les milieux de la mobilité sont atterrés.

storybild

L'amendement a été adopté par une courte majorité de la commission sur la mobilité et les infrastructures. (Photo: dr)

Une faute?

«L’Etat réalise une traversée du lac d’ici à 2027, destinée aux transports publics et privés.» Voilà la teneur, encore confidentielle, du 2e amendement de l’article 176 de l’avant-projet de Constitution. Présentée par les syndicats patronaux, cette modification vient d’être adoptée par 8 oui contre 7 non par la commission sur la mobilité et les infrastructures de l’Assemblée constituante, comme l’atteste un document que «20 Minutes» s’est procuré.

«Choix aberrant»

«Cet amendement sorti d’un chapeau me consterne, réagit Thomas Wenger. La Constitution fixe les fondements de la vie en société et ceux du fonctionnement de l’Etat. Pas la construction d’une route!» Pour le président de l’Association transports et environnement (ATE), ce «choix aberrant» décrédibilise le travail fait par certains sur la future charte fondamentale genevoise. «C'est un risque de naufrage supplémentaire pour ce texte qui prend déjà l'eau de toute part», poursuit-il.

Un avis partagé par Alberto Velasco, membre socialiste de la Constituante: «On nous fait passer pour des clowns! La Constitution a été prise en otage par des intérêts particuliers.» D'autant que pour l'élu de gauche, le thème de la traversée du lac divise profondément les Genevois. «La moitié du peuple ne votera pas le texte. C'est contre-productif!»

Vote en automne 2012

De l'avis du constituant libéral Bénédict Hensch, qui a porté l'idée, le franchissement lacustre est un enjeu critique pour le canton. «C'est une décision majeure pour l'agglomération genevoise, qui est proche de l'asphyxie. Peut-être le sujet n'est-il pas de rang constitutionnel. Mais l'ancrer dans la charte fondamentale forcera l'Etat à se mobiliser.»

Le nouvel amendement sera voté en plénière en septembre. S'il est accepté, il sera intégré au texte soumis au peuple genevois à l'automne 2012.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • troublemaker le 29.06.2011 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter de vous tourner les pouces!

    «On nous fait passer pour des clowns!...» Pas besoin de ça... tout le monde s'est déjà rendu compte que vous êtes des guignols... obligé de forcer le passage pour faire réagir ces élus sans cervelle!

  • cheznousaussi le 29.06.2011 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    Aux constituants : vers un rejet?

    une constitution doit faire 15 pages au plus, être lisible par toutes et tous, et donner le principe générale des lois. Une consitution ne doit pas régler de tels "détails", même si la question est essentielle pour notre canton. A tout vouloir inscrire, figer, on finit par détourner le citoyen ordinaire; il suffit de se souvenir de l'échec de la constitution européenne... Avis aux constituants : c'est ce que vous voulez ?

  • Champendal Isabelle le 29.06.2011 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    la traversée de la rade.

    La traversée de la rade en 2030 ? Les milliards pour les trams ont été trouvés "du jour au lendemain" ! D'accord avec NAX11.

Les derniers commentaires

  • Denis Martin le 02.07.2011 07:33 Report dénoncer ce commentaire

    Denis

    Le site de la Rade et l'entrée du lac dans la ville sont ce que Genève a de plus beau. Créer une traversée, surtout s'il s'agit d'un pont, abîmerait définitivement ce paysage. D'autre part, quelles solutions pour déverser le trafic sans graves nuisances, notamment à la Pointe à la Bise? Combien de personnes reprendront leur voiture pour aller en ville, jusqu'à ce qu'elle soit à nouveau saturée de trafic? Enfin, n'a-t-on rien de mieux à faire avec ces 3 milliards?

  • Marco le 30.06.2011 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    Ajoutons chacun nos souhaits :-)

    Pendant qu'on y est... on peut aussi mettre que l'état légalise le marihuana avant 2027??

  • Max_ le 29.06.2011 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Drôle de manière de faire

    Ca ressemble à une magouille des syndicats patronaux pour passer outre la volonté populaire.

  • cheznousaussi le 29.06.2011 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    Aux constituants : vers un rejet?

    une constitution doit faire 15 pages au plus, être lisible par toutes et tous, et donner le principe générale des lois. Une consitution ne doit pas régler de tels "détails", même si la question est essentielle pour notre canton. A tout vouloir inscrire, figer, on finit par détourner le citoyen ordinaire; il suffit de se souvenir de l'échec de la constitution européenne... Avis aux constituants : c'est ce que vous voulez ?

  • Champendal Isabelle le 29.06.2011 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    la traversée de la rade.

    La traversée de la rade en 2030 ? Les milliards pour les trams ont été trouvés "du jour au lendemain" ! D'accord avec NAX11.

    • cheznousaussi le 30.06.2011 15:37 Report dénoncer ce commentaire

      Rade oui mais pas dans la constitution !

      Vous ne devez pas souvent prendre le tram, autrement vous sauriez qu'ils sont bondés, sur-exploités. Pour autant d'accord avec vous pour une traversée en 2030 et même avant, avec ou sans péage (bonne question), mais svp, arrêtons de tout mélanger: ça n'a rien à voir avec une constitution ! Si tel était le cas, je voterais contre car il serait alors claire que ça ne serait plus une constitution mais un amas épais de choix partisants.