Coronavirus - Genève

24 mars 2020 12:06; Act: 24.03.2020 12:11 Print

La vidange du Rhône reportée d'une année

En raison du Covid-19, l'opération d'abaissement partiel du fleuve pour limiter les sédiments aura finalement lieu en 2021. La sécurité des riverains reste garantie.

storybild

Le barrage de Verbois, ici lors d'une vidange en 2012. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

La vidange partielle du Rhône, prévue du 25 mai au 6 juin prochains, fait également les frais de la crise du coronavirus. L'opération a été décalée d'une année, annonce mardi le Canton de Genève. La décision a été prise d'un commun accord avec la préfecture de l'Ain (F), et en concertation avec la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et les Services Industriels de Genève (SIG).

«Le contexte sanitaire actuel de confinement généralisé impose aux opérateurs (SIG, CNR, Société des Forces Motrices de Chancy-Pougny) de limiter strictement la mobilisation de leurs équipes pour assurer la continuité des activités, ainsi qu’aux opérations de maintenance et de sécurité des ouvrages», explique le Département du territoire (DT).

Sécurité des riverains pas touchée

Ce report n'affecte cependant pas la sécurité des riverains, souligne le DT: «En effet, le niveau de comblement actuel de la retenue de Verbois permet de disposer d’une marge de sécurité supérieure à une année par rapport au niveau de comblement total.» Les deux dispositifs complémentaires aux abaissements, à savoir les dragages ponctuels ainsi que l’accompagnement du transit des sédiments lors des crues de l’Arve, seront intensifiés en cas de besoin.

Pour rappel, l'opération d'abaissement partiel du Rhône a lieu tous les trois ou quatre ans, sur les barrages de Verbois et de Chancy-Pougny. Ces ouvrages entraînant une accumulation de sédiments dans le lit du fleuve, l'élimination régulière de ces dépôts de limons ou de sables est indispensable pour éviter les risques d'inondations dans certains lieux, comme par exemple pour le quartier de la Jonction. Un protocole d'accord transfrontalier pour la gestion sédimentaire concertée du Haut-Rhône a été signé en 2015 entre les autorités française et genevoise. Il a été mis en œuvre pour la première fois, en mai 2016.

(leo )

Les commentaires les plus populaires

  • MG le 24.03.2020 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Covid-19

    Nous restons au travail pour vous. Restez à la maison pour nous.

  • Tata le 26.03.2020 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zut bien au chaud

    Et oui, ce n'est pas du télétravail, là il faut mettre les mains à la pâte, ce qui est impossible avec les confinements

  • Jean Rage le 25.03.2020 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Vidange totale

    Il faut surtout vidanger les conseiller fédéraux

Les derniers commentaires

  • Tata le 26.03.2020 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zut bien au chaud

    Et oui, ce n'est pas du télétravail, là il faut mettre les mains à la pâte, ce qui est impossible avec les confinements

  • jek hill le 25.03.2020 08:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauvés

    Au moins les poissons ne seront pas massacrés par cette vidange cette année !

  • Jean Rage le 25.03.2020 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Vidange totale

    Il faut surtout vidanger les conseiller fédéraux

  • johnreese le 25.03.2020 00:46 Report dénoncer ce commentaire

    @ pas un long fleuve tranquille

    une vidange à la fois, d'abord économique pour finir de noyer la classe moyenne.

  • Un gradé militaire bientôt une Star le 24.03.2020 21:28 Report dénoncer ce commentaire

    Merci qui ?

    Etonnant...moi je ne me suis jamais autant vidangé depuis le CoroNoVirus...merci Jackie et Michel...ha ha ha!!