Genève

07 mars 2016 15:14; Act: 07.03.2016 15:14 Print

Laurent Seydoux se retire de la vie politique

Le Genevois, actuellement vice-président des Vert’libéraux suisses, ne briguera pas de nouveau mandat.

storybild

Laurent Seydoux a été conseiller administratif de Plan-les-Ouates entre 2003 et 2011. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le 30 avril prochain marquera la sortie de Laurent Seydoux de la vie politique. Le Genevois, qui occupe aujourd’hui le fauteuil de vice-président des Vert-libéraux suisses, ne sera pas candidat à sa propre succession lors de l’assemblée générale du parti, annonce «Léman Bleu». «La fonction de vice-président au niveau national nécessite une grande proximité avec Berne, soit en étant Conseiller national soit en habitant proche de la capitale, explique-t-il à la télévision locale. En étant basé à Genève, tout était plus compliqué pour moi.» Il ne briguera plus non plus de mandat au niveau cantonal.

Laurent Seydoux a occupé la fonction de conseiller administratif de la commune de Plan-les-Ouates entre 2003 et 2011. En 2010, il a fondé la section genevoise des Vert’libéraux, étiquette sous laquelle il s’est présenté à plusieurs élections, locales, cantonales ou fédérales, sans jamais être élu.

(20 minutes)