Libye

21 février 2011 12:04; Act: 21.02.2011 12:11 Print

Le MCG critique la «lâcheté» de Berne

Le Mouvement Citoyens Genevois (MCG), au centre d'une polémique après ses affiches met en cause la réaction du Conseil fédéral après l'insurrection populaire en Libye.

Une faute?

Le MCG parle de «lâcheté» et de condamnation «trop modérée et inappropriée» après la répression dans le pays.

Le parti soutient les manifestations contre Mouammar Kadhafi et demande la saisie des avoirs du dirigeant libyen et de sa famille, indique-t-il lundi dans un communiqué.

Le président du MCG, Eric Stauffer, est poursuivi en Suisse pour outrage à Etat étranger suite à une plainte déposée par la Libye. Tripoli le met en cause en raison d'affiches montrant Mouammar Kadhafi lors de la campagne pour la votation fédérale sur le renvoi des criminels étranger.

(ats)