Municipales - GE

13 mars 2011 19:23; Act: 13.03.2011 22:00 Print

Le MCG grand vainqueur des élections

Le Mouvement citoyens genevois fait son entrée au Conseil municipal de la Ville de Genève. Les Verts ont connu un revers.

storybild

Le MCG a effectué une percée importante à Genève, dimanche. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Mouvement Citoyens Genevois (MCG) poursuit son ascension à Genève. Grand vainqueur des élections cantonales de 2009, le parti anti-frontalier a raflé 73 sièges, dont 11 en Ville de Genève, dimanche aux élections municipales.

Parti à l'assaut de 19 communes, le MCG a réussi à entrer dans les délibératifs de treize d'entre elles, selon les résultats partiels. Il a par ailleurs renforcé ses députations à Onex, Lancy et Vernier.

Le score du MCG fait basculer la majorité à droite en Ville de Genève, après seize ans d'hégémonie de la gauche. Dans le détail, la coalition d'extrême gauche «Ensemble à Gauche» gagne deux sièges (12), et le Parti socialiste en perd un (16). Pourtant vainqueurs des cantonales de 2009, les Verts essuient une défaite avec la perte de quatre sièges (11).

Mais la droite traditionnelle n'est pas épargnée, chaque parti perdant des suffrages. La nouvelle formation libérale-radicale obtient 15 sièges, soit cinq de moins que les deux partis en 2007, le PDC perd deux fauteuils (7), et l'UDC, un (8).

Peu de candidats MCG

La déroute des Verts clarifie la situation à gauche pour l'élection à l'exécutif. Le parti ne présentera qu'un seul candidat, Esther Alder ou Boris Drahusak. Il décidera lundi qui défendra ses couleurs auprès des socialistes Sami Kanaan et Sandrine Salerno, maire de la Ville de Genève. Candidat sortant, Rémy Pagani devrait réussir à garder le fauteuil de l'extrême gauche.

A droite, tous les candidats déclarés se présentent: le radical sortant Pierre Maudet, la libérale Florence Kraft-Babel et le démocrate-chrétien Michel Chevrolet. Mais l'Entente sera contrariée dans ses plans de reconquête de l'exécutif par la venue d'un candidat UDC. Avec l'Entente, «ce sera donnant-donnant», a averti la présidente de l'UDC Genève Céline Amaudruz.

Quant au MCG, il décidera en assemblée s'il présente son favori en Ville de Genève, Carlos Medeiros. Le président du parti Eric Stauffer est candidat à l'exécutif d'Onex, tandis que le seul conseiller administratif MCG, Thierry Cerutti, se représente à Vernier. Ces élections auront lieu le 17 avril.

Pertes du PLR

Ces élections constituaient un ballon d'essai pour les libéraux et radicaux fusionnés en Ville de Genève et dans sept grandes communes. Cette union ne leur a pas été bénéfique, puisqu'ils ont perdu 27 sièges dans les communes où ils se présentaient sous la même bannière, contre onze là où ils partaient séparément, a annoncé la chancelière d'Etat Anja Wyden.

Nouveaux venus sur l'échiquier politique, les Vert'libéraux présentaient des listes dans sept communes. Ils ont conquis huit sièges dans trois d'entre elles.

Le taux de participation s'est élevé dimanche à 38,8%, contre 36,5% il y a quatre ans. Au total, 1808 candidats convoitaient les 906 sièges dans les 45 communes genevoises.

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • C.Paduboulo le 13.03.2011 22:13 Report dénoncer ce commentaire

    Champagne

    Enfin! La gauche n'est plus majoritaire en ville de Genève. On peut se mettre à rêver. Fini les rues fermées pour y mettre un tas de sable et trois chaises, finis les squats, les incivilités, la délinquance, le racket autorisé des commerces? Pourquoi pas?

  • oinoin le 13.03.2011 20:20 Report dénoncer ce commentaire

    place aux chômeurs.

    des logement,des places de travail,et moins d écologie. et geneve ira beaucoup mieux

  • Pat le 14.03.2011 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant et normal

    Ce résultat n'est pas étonnant. Le peuple en a marre que les politiciens ne l'écoute pas ! Les problèmes de nos politiques ne sont pas ceux du peuple qui à mon avis ne veut pas de la mondialisation, ouverture des frontières, etc. Alors messieurs, mesdames du PLR, Vert et PS, écouter votre peuple et par exemple donnez lui du travail au lieu d'en donner aux étrangers. Surtout que Genève est la ville je crois au taux de chômage le plus élevé ... on se demande pourquoi !

Les derniers commentaires

  • Freeman le 16.03.2011 11:07 Report dénoncer ce commentaire

    La vivante réalité des urnes

    Dans le cadre de la commune d'Onex, il ne s'agit pas de faire des oppositions ou des alliances pour empêcher un candidat de rejoindre prochainement l'exécutif de la commune. Il s'agira plus simplement, de respecter la vivante réalité des urnes, c'est aussi et surtout ça la démocratie.

  • Suzi le 15.03.2011 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Vu de l'extérieur

    Si le MCG est si populaire c'est, probablement, parce qu'il y a un gros problème de confiance et de crédibilité tant pour les partis traditionnels de droites que de gauche. Dans ce cas, il serait bien que ceux-ci arrêtent de se regarder le nombril et se remettent en question car s'il n'y avait pas de problèmes les citoyens n'auraient aucunes raisons de voter MCG à une si forte majorité! De plus tenter, tant à gauche qu'à droite de démolir par le bied du reportage télé, hier à 19h, le président du MCG c'est, politiquement, très maladroit!

  • genevois le 14.03.2011 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    une chose est sure

    j sais pas si il est raciste, faciste ou si stauffer a raison ou si il est vraiment idiot. mais en lisant les commentaires je me dit que dans le fond les problemes ne viennent pas des elus et que c est pas les politiques qui faudrait changer mais toute la population. c est quoi cette mentalite. A geneve 50% vie dans un reve ou tout le monde il est beau et gentil et il faut rien dire sur les etranger et les autres 50% pensent que tout leur aie due et le vrai probleme est la

  • STE le 14.03.2011 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    Pffffffffffffffffff!

    Bien naïfs sont ceux qui pensent que le MCG va régler tous les problèmes que connaît Genève! A part énoncer ce qui ne va pas...que fait le MCG pour que ça change...RIEN! Je ne les ai jamais entendu proposer de solutions réalisables pour quoi que se soit! Le MCG c'est que du blabla, y a jamais d'actes concrets derrière les promesses! Genève n'est pas si invivable qu'ils veulent nous le faire croire...allez voir un peu ailleurs comment ça se passe...

    • 1291 le 15.03.2011 09:54 Report dénoncer ce commentaire

      ben viens voir

      ce qui est sûr c'est que dans le canton de Vaud on est pas aussi envahi que chez et vous et nous n'aimerions pour rien au monde vivre à Genève, au contraire....pauvres genevois lol

  • Phil le 14.03.2011 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour ...

    la catastrophe, déjà gonflé comme un ballon de baudruche E. S. va nous créer pleins de problèmes et nous trouver pleins tout petits soucis avant d'oser s'attaquer à de vrais problèmes. Nous avons quelques années pour nous en rendre compte et se mordre les doigts. Dommage on vivait bien à Genève avant le 13 mars 2011

    • Jacques le 14.03.2011 16:38 Report dénoncer ce commentaire

      Mensonges

      "Dommage on vivait bien à Genève avant le 13 mars 2011" Pour des étrangers oui, pour des Suisses justement pas !!!

    • Phil le 15.03.2011 07:06 Report dénoncer ce commentaire

      Mensonge HA Bon ..

      Si si je suis Suisse, pour les étrangers avez-vous lu la liste des noms MCG la plus part des noms ne proviennent pas vraiment de Suisse. Donc même dans leur parti il y a des Suisse achetés (le passeport bien sûr) mais je dis ça, je dis rien