Affiches

23 février 2011 17:28; Act: 23.02.2011 17:58 Print

Le MCG rabroue le Conseil fédéral

Soli Pardo, l’avocat du Mouvement citoyens genevois (MCG), demande à Berne de cesser de poursuivre Eric Stauffer, le président du parti. Celui-ci avait été inculpé pour avoir indirectement traité Kadhafi de criminel.

storybild

Extrait de la lettre envoyée au Conseil fédéral.

Une faute?

L’affaire remonte au 17 novembre 2010. En prévision des votations fédérales sur le renvoi des criminels étrangers, le MCG avait produit une affiche sur laquelle s’affichait le colonel Kadhafi. Dans un premier temps, le Canton de Genève avait fait interdire ces affiches, puis demandé au MCG de retirer la photo du dictateur. Parallèlement, le Ministère public de la Confédération avait inculpé Eric Stauffer pour outrage à état étranger.

Dans une missive envoyée mercredi au Conseil Fédéral, Soli Pardo. avocat et membre du MCG, demande l’arrêt immédiat de la poursuite pénale contre son client. L’avocat argumente en précisant que Kadhafi est aujourd’hui considéré par «l’entier de la communauté internationale comme un dictateur sanguinaire». Il estime qu’en maintenant sa plainte, Berne serait ainsi la seule nation à ne pas condamner le tyran.

(dti)