Caisse de prévoyance de l'Etat

08 janvier 2019 08:27; Act: 08.01.2019 09:23 Print

Le PLR genevois s'oppose à la gauche et au MCG

Réunis lundi soir en assemblée, les délégués du PLR genevois ont voté leur soutien au référendum contre le projet de loi de la gauche et du MCG sur la recapitalisation de la Caisse de prévoyance de l'Etat (CPEG).

storybild

Des fonctionnaires genevois manifestaient en mars 2018 pour défendre leur caisse de pension. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le PLR rejoint dans ce combat les démocrates-chrétiens genevois. La décision a été prise à l'unanimité, a indiqué à Keystone-ATS la secrétaire générale du PLR Genève Audrey Covo. Le projet de loi avait été voté le mois dernier par le Grand Conseil. Il prévoit notamment le maintien du système de la primauté des prestations.

Cette solution s'oppose au projet défendu par le gouvernement genevois et la droite, qui avait également été voté par le Parlement grâce à l'abstention de la députation des Verts. Ce projet prévoit le passage à la primauté des cotisations. Les syndicats des fonctionnaires ont déjà annoncé qu'ils lanceraient un référendum contre le projet de sauvetage de la CPEG élaboré par le Conseil d'Etat. Si les deux référendums aboutissent, ils seront soumis en votations le 19 mai prochain.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Julien le 08.01.2019 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Le PLR doit réagir

    Si le PLR ne s'occupe pas rapidement de l'affaire Maudet, je crains qu'il n'ait bientôt plus la possibilité de s'opposer à quoi que se soit, faute d'élus. Ce serait malheureux, parce que le PLR a un rôle à jouer. En tout cas, dans les circonstances actuelles, il n'aura pas, contrairement à mes habitudes, mon vote.

  • Mathi le 08.01.2019 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Banane

    Si rien n'est fait, Maudet pourra en toucher un partie... Occupez-vous de lui avant toute chose !

  • William Tell le 08.01.2019 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    PLR = GUIGNOLS

    MAUDET: dehors! Après on verra si le PLR mérite encore d'être écouté... d'ici là, les GUIGNOLS PLR je ne les écoute plus.

Les derniers commentaires

  • Pierre Albert le 09.01.2019 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si

    On faisait reprendre la gestion de la CPEG par des spécialistes privés, SWISS Life ou autre? Avec des conditions similaires au privé, légales. Déterminer le montant à recapitaliser pour être dans la norme et fini. Tout le monde serait à la même enseigne et plus de soucis de gestion.

  • DSE le 08.01.2019 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nettoyer leur magistrat PM

    commencer pas dégager Maudet avant tout !

  • Frank le 08.01.2019 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle arrogance

    Le PLR n'a peur de rien, malgré les casseroles

  • Elmer le 08.01.2019 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tonneau des Danaïdes

    Si on recapitalise et qu'on garde le système de la primauté des prestations, c'est simple, on rempli un réservoir percé. On pourra recommencer dans 10 ans et recommencer encore plus tard. La seule solution d'assainissement à long terme passe par le système de la primauté des cotisations.

  • Tommy Mayo le 08.01.2019 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai problème

    L'affaire Maudet n'a rien à voir avec la CPEG. Arrêtez de tout mélanger. Je rejoins ce que disait un cadre du PDC: le salaire médian genevois et environ à 6000.-, alors qu'il est à 8000.- pour les fonctionnaires. Donc hors de question que ceux qui gagnent moins financent les plus favorisés. Le discours des syndicats et de la gauche commence à devenir insupportable. Que Maudet parte ou reste NE CHANGERA RIEN !

    • Arthur le 08.01.2019 16:56 Report dénoncer ce commentaire

      Comparaison n'est pas raison

      Si vous compariez également le niveau moyen de formation des fonctionnaires et celui de la population en général ?

    • Théodorus le 08.01.2019 18:15 Report dénoncer ce commentaire

      Recentrage...

      Que d'images d'Épinales distillées sur fond d'aigreur vis-à-vis de l'État. Des chiffres, mais sont-ils vrais? Pourquoi ne pas être plus critique envers les vrais responsables du marasme actuel? Pourquoi ne pas critiquer les milieux financiers dénués de scrupules, les ténors de la soustractions fiscales, les racketteurs de la classe moyenne. L'État est le dernier garde-fou contre une nouvelle forme de féodalisme, le capitalisme carnassier.

    • Joe Dalton le 09.01.2019 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tommy Mayo

      L'absence de capacité de discernement chez certains enseignants bobos est en effet très inquiétante!