Genève

17 février 2020 18:05; Act: 17.02.2020 18:05 Print

Le Salon des inventions victime du coronavirus

Prévue en mars, la manifestation est repoussée. L’épidémie qui sévit en Chine, notamment, empêche les exposants asiatiques de se rendre à Palexpo.

storybild

Le Conseiller Fédéral Ignazio Cassis teste un dispositif qui permet de boire et de manger tout en marchant avec les mains libres, lors de la 46e édition du Salon International des Inventions, en 2018 à Genève. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Une faute?

L'épidémie de coronavirus a obligé les organisateurs du 48e Salon international des Inventions de Genève à modifier leurs plans et à reporter l'événement en septembre. Près de la moitié des exposants prévus viennent en effet de Chine et de Hong Kong, a fait savoir ce lundi la manifestation.

Initialement, cette dernière devait se tenir du 25 au 29 mars prochains. Avec l'épidémie de coronavirus qui sévit en Chine, notamment, l'obtention de visas et la planification du voyage à Genève pour les inventeurs est de plus en plus difficile actuellement, a relevé le Salon des Inventions.

Dans un communiqué, sa directrice, Gaëlle Grosjean, a déclaré qu'il n'était pas imaginable «d'ouvrir un salon qui ne représente pas la mission qui est poursuivie depuis de nombreuses années, à savoir être une plate-forme de visibilité pour les inventions du monde entier».

L'an dernier, la manifestation genevoise avait attiré 31'000 visiteurs, dont de nombreux professionnels, cherchant la découverte à pouvoir être commercialisée. Au total, 825 exposants avaient fait le déplacement à Palexpo, en provenance de 42 pays.

(ats/dra)