Genève/Vaud

22 avril 2019 10:44; Act: 22.04.2019 11:29 Print

Le jeune qui avait touché un piéton sur l'A1 acquitté

En novembre 2017, un Genevois de 23 ans avait percuté un ado qui cheminait de nuit sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute.

storybild

L'accident s'était produit entre Aubonne et Rolle, à la hauteur de Féchy, là où seul un petit grillage sépare l'autoroute A1 des champs avoisinants. (Photo: Google)

Sur ce sujet
Une faute?

Totalement blanchi. Le Genevois de 23 ans qui, en novembre 2017, avait blessé un jeune homme qui marchait au bord de l'autoroute A1 a été jugé innocent par le Tribunal de Nyon. Ce dernier a considéré qu'il ne s'était rendu coupable d'aucune faute. Ainsi que le relate «Le Matin Dimanche», le conducteur n'avait ni bu ni consommé de stupéfiant, et il roulait à 100 km/h. Le Vaudois de 17 ans, qui rentrait d'une fête à 3h15 du matin et s'en est tiré avec un poignet et un tibia fracturés, avait d'ailleurs admis qu'il n'était pas censé se trouver à cet endroit.

Le procureur avait pourtant condamné le conducteur par ordonnance pénale, estimant qu'un piéton cheminant sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute «ne constitue pas une circonstance tout à fait exceptionnelle ou si extraordinaire que l'on ne pouvait s'y attendre». Le Genevois avait écopé d'une peine pécuniaire avec sursis de 2700 francs et d'une amende immédiate de 600 francs. En outre, les frais de procédure, 11'000 francs, étaient à sa charge. Le jugement du Tribunal de Nyon a donc annulé toutes ces sanctions et conséquences.

(jef)