Pré-du-Stand (GE)

25 novembre 2019 19:11; Act: 25.11.2019 20:56 Print

Le pôle foot rejeté après recomptage des votes

Le projet sportif et immobilier situé au Grand-Saconnex avait été accepté par 15 voix d'écart dimanche. Le voilà refusé par neuf voix.

storybild

Les terrains agricoles du Pré-du-Stand ne seront pas remplacés par des terrains de football. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

A Genève, le résultat de la votation sur le déclassement d'une zone agricole près de l'aéroport a été infirmé lundi après recomptage des bulletins. Le projet est refusé. Un premier dépouillement, dimanche, avait donné quinze voix d'avance aux partisans du déclassement.

L'écart de voix, à l'issue du nouveau comptage effectué lundi, est maintenant de neuf voix en faveur des adversaires du projet, a fait savoir la chancellerie d'Etat. Un recours contre le résultat du scrutin est toujours possible. Jamais encore, à Genève, une votation n'avait été aussi serrée.

Le détail du recomptage

Selon la chancellerie, lors du recomptage, six votes par correspondance ont été requalifiés négativement; et dix-huit votes à l'urne, effectués dans les bureaux de vote des communes le dimanche matin, ont été requalifiés négativement. Tous ces votes à l'urne, comptés manuellement le dimanche, ont été recomptés par lecteur optique ce lundi. La commission électorale centrale, chargée de contrôler les opérations de vote, a indiqué lundi soir avoir observé rigoureusement le déroulé des opérations. Elle déclare confirmer les résultats définifs annoncés.

Le réaménagement de la parcelle agricole de douze hectares du Pré-du-Stand, au Grand-Saconnex (GE), devait permettre de réaliser cinq terrains de football dédiés au Servette FC et au centre de formation du club grenat. A ces infrastructures sportives se seraient ajoutés 90'000 m2 destinés à des activités du secteur tertiaire.

Référendum

Un référendum avait été lancé contre ce projet d'aménagement, notamment par l'association Sauvegarde Genève, qui déplorait le sacrifice d'une surface agricole au profit des promoteurs. Les Verts et Ensemble à gauche ont soutenu les opposants, alors que le déclassement avait l'appui de la droite et des socialistes.

La création d'un nouveau pôle de football près de l'aéroport aurait dû permettre de libérer les terrains d'entraînement du Servette FC à Balexert, à Vernier. Le terrain ainsi à disposition aurait servi à construire un nouveau cycle d'orientation, pour remplacer celui, vétuste, du Renard.

Les uns rient, les autres pleurent

«Je suis très satisfait car on conserve de la terre agricole et des possibilités pour le logement, s'est réjoui Jean Batou, député Ensemble à Gauche, membre du comité référendaire. Il faut maintenant arrêter de dire que rien n'est possible en dehors de la solution qui était proposée. Il faut trouver une solution pour le Servette, mais jusqu'ici rien n'a été analysé sérieusement».

«Je suis effondré, c’est une catastrophe, a réagi, de son côté, le député UDC Christo Ivanov, qui était en faveur du projet. Le Pré-du-Stand paie l’affaire Maudet. On n’a pas de plan B pour le pôle football, et les élèves du cycle du Renard qui tombe en lambeaux, où va-t-on les mettre? Le premier fautif est le Conseil d’Etat qui n’a pas fait campagne. Pour le sport à Genève, c’est une énorme déception, on est incapable de se mobiliser, contrairement aux milieux culturels.»

S'il n'a pas l'intention avec son parti de déposer un recours, l'élu UDC s'interroge sur les résultats du recomptage: «Passer de 15 voix d’écart pour le oui à 9 voix de plus en faveur du non, il y a quand même des doutes.»

«Je suis content mais cela pose un vrai problème au niveau de la sécurité du vote, estime, pour sa part, Jean Batou. On est légitimement en droit de se poser des questions. Maintenant, s'il y a un recomptage, on peut penser que des précautions ont été prises, et qu'il ne s'est pas juste agi de refaire la même chose que la veille». Le député Vert Pierre Eckert, membre du comité référendaire, pense également «que ce décompte s'est fait de façon plus soigneuse que le premier. Je lui fais plus confiance, mais si les soutiens au projet faisaient recours, je le comprendrais.»

«Le beurre et l'argent du beurre»

Sur le fond, il déclare ravi. «Cela fait dix ans que je m'oppose à ce projet. On a voulu le beurre et l'argent du beurre. Ce n'était pas que le football, mais aussi un projet immobilier mégalo et un montage financier douteux. Je soutiens la construction du Cycle à Balexert, qui est nécessaire. Pour le football, soyons créatifs, et on trouvera des solutions.»

Le cycle toujours prévu à Balexert

Le conseiller d'Etat socialiste Thierry Apothéloz, chargé du Département de la cohésion sociale qui inclut le sport, «c'est une catastrophe. Cela confirme que le sport est le parent pauvre dans notre canton. Mais la détermination du Conseil d'Etat est toujours là. On savait qu'il n'y avait pas de plan B. Je vais mobiliser toute mon énergie pour faire émerger un plan C. D'autres pistes ont été écartées il y a plusieurs années, au début des réflexions sur le projet. Certaines ont disparu, mais on va essayer d'en recréer.»

Thierry Apothéloz confirme en tous les cas que le Conseil d'Etat ne fera pas recours contre ce nouveau résultat. «Ce ne serait pas du tout opportun.» Il indique également que l'exécutif a toujours la ferme volonté de construire le nouveau cycle du Renard sur le site de Balexert, comme initialement prévu, à l'horizon 2021.

(jef/leo/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Cule le 25.11.2019 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand tu nous tiens

    Des bureaux... déjà 400m2 vide depuis 4 ans au Gd-Saconnex!

  • Daeny le 25.11.2019 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouf

    Qu'on soit clairs, heureusement qu'il y a eu recomptage. Il y a assez de stades de foots, et notre argent peut servir à quelque chose de bien plus primordial et important. Personnellement je suis ravie que mes impôts ne passent pas la dedans et que mon vote n'ait pas été vain pour une fois.

  • Dodi le 25.11.2019 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    YES!!!

    Des bureaux vides à la pelle au Grand-Saconnex, on évite de continuer ce non-sens, enfin ! Et ouf ! pas d'entraînement sportif pour des enfants qui respirent que du kérosène et de l'essence au plus haut taux du canton vu l'emplacement. Une nouvelle école de foot sur les terrains de foot à Collex-Bossy serait un poil mieux. Quant à la nouvelle construction du cycle indispensable, il y a moyen que les politiques proposent un emplacement ailleurs que sur le stade de foot actuel Bref, soulagés que cette ineptie ne (re-)voit pas le jour, espérons-le !!

Les derniers commentaires

  • Popol le 06.12.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Genève forever

    Au-delà du fait d'être pour ou contre, les arguments avancés sont étranges. "nous conservons de la surface agricole et des possibilité pour des logements" ?! En bout de piste de l'aéroport ?? SUPER comme plan. Après on crie victoire pour avoir évincé un financement de la part de privé. Ok, mais comme le projet va se faire de toute manière, il coûtera 10x plus cher et sera financé intégralement avec nos impôts. On peut clairement applaudir ce brillant résultat.

  • Gate le 02.12.2019 06:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Yen a marre

    C'est quand même incroyable ont avait une chance de donné à nos jeunes la possibilités de faire du sport et bim!! Voilà les rabat-joie écolo bobo qui coulent le projet Bon!!! C mieux que nos jeunes traînent dans la rue !!!!

  • Un Étudiant Genevois le 27.11.2019 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La vérité

    Comme le projet du centre sportif est de toute façon indispensable, il y en aura un. La différence c'est qu'on va passer d'un financement privé à un un financement 100% publique...

  • Chrismas le 26.11.2019 23:32 Report dénoncer ce commentaire

    Pas ça SVP

    Que des rageuses et rageux anti foot sur ce forum. Y'a trop de terrains de foot, pas de bureaux en plus. On peut tout lire, même si je n'en ai parcouru qu'une petite partie, partout la même chose, copié/collé, l 'hymne à l'immobilisme, à l'obésité. Est-ce le reflet de Genève ?

  • Chrismas le 26.11.2019 22:39 Report dénoncer ce commentaire

    Réjoissons-nous

    A tous les écervelés heureux du dénouement de ce vote. Une partie importante de ce projet était financée par des privés, maintenant le club phare du canton et surtout le canton, vont devoir trouver un plan C, car la constitution genevoise oblige l'état à favorisé le sport et la formation des jeunes. D'autre part Servette, locataire de Balexert doit être relogé, comme n'importe locataire. Encore une fois le canton va être impliqué. Y aura-t-il dans ce futur projet des privés, qui va payer la facture. En comparant ce qui est alloué à la culture, le récent GT, le centre va être magnifique.

    • HO HO HO le 26.11.2019 23:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Chrismas

      Helas c est tout a fais vrais. Mais nos "amis " serons tres heureux de participer indirectement avec leur impot a ces futures projets