Thônex (GE)

15 novembre 2019 09:42; Act: 15.11.2019 10:23 Print

Le plafond s'effondre, les concerts en sursis

Mardi, une partie du faux plafond de la salle des fêtes de Thônex est tombée. Il n'y a pas de blessés. Plusieurs représentations sont remises en cause.

storybild

Vanessa paradis, ici en 2014 au Paléo, devait se produire le vendredi 22 novembre à Thônex. Le concert était déjà complet. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Grosse tuile pour la salle des Fêtes de Thônex: mardi, une petite partie de son faux plafond s'est effondrée, rapporte la «Tribune de Genève». Les lieux étaient vides, mais les voilà condamnés jusqu'à nouvel ordre. Toute la structure, qui date de 1968, va devoir être soumise à une expertise, dont les résultats ne seront pas connus avant la fin du mois de décembre. D'ici là, la société Opus One, qui gère depuis 2012 la programmation des lieux pour le compte de la commune, doit trouver d'urgence des solutions de repli.

Vanessa Paradis, par exemple, devait se produire à Thônex le vendredi 22 novembre, et Catherine Ringer était agendée en décembre. Les deux concerts affichaient complet. Trouver des solutions n'est pas aisé, dès lors que peu de salles de cette taille, intermédiaire entre la grande Arena et les petites Usine et Palladium, existent dans la région. Opus One précise que si des concerts devaient être annulés, les titulaires de billets seraient «évidemment remboursés». Le public sera informé via les réseaux sociaux et le site internet du programmateur.

Les concerts de Marianne James, mercredi, et de Trois Cafés Gourmands, jeudi, sont d'ores et déjà annulés.

(jef)