Genève/Vaud

12 juin 2019 09:07; Act: 12.06.2019 11:12 Print

Le remboursement de la pilule à l'ordre du jour

Ensemble à Gauche va déposer des textes dans les cantons de Genève et Vaud pour que la pilule contraceptive soit prise en compte par l'assurance maladie.

storybild

(Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Sur ce sujet
Une faute?

L'offensive est lancée au bout du lac et en terres vaudoises, mais aussi aux Chambres fédérales. Dans des textes qu'ils vont déposer cette semaine auprès des parlements cantonaux et sous la coupole, les groupes genevois et vaudois d'Ensemble à Gauche réclament que la pilule contraceptive soit remboursée par l'assurance maladie, révèle la RTS. Le parti souligne que le timing de sa demande coïncide avec la grève des femmes, vendredi, car elle est liée aux revendications concrètes du mouvement.

Il existe une inégalité en matière de santé sexuelle, entre hommes et femmes, souligne la coalition. Ces dernières doivent notamment assumer des frais plus importants - qui peuvent être lourds pour les plus démunies - tels que la pilule et les serviettes hygiéniques. Ensemble à Gauche cite en exemple l'Ecosse, qui a adopté en 2018 un plan pour assurer la gratuité des produits hygiéniques aux élèves et aux étudiantes.

(dra)

Les commentaires les plus populaires

  • So le 12.06.2019 11:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ya pas que ca

    Si cela se fait, j espere que cela sera pour l'ensemble des méthodes de contraception et non juste pour la pilule...

  • bip le 12.06.2019 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pff

    Vous feriez mieux de nous payer une paetie de nos verres de lunettes et traitements dentaires !!!

  • al ouf le 12.06.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    capotes gratuites?

    on veut aussi des capotes gratuites alors.

Les derniers commentaires

  • Pol Ho le 14.06.2019 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    Résultat : Augmentation des primes !

    A toujours vouloir charger le bateau, il va finir par couler !

    • Oui le 15.06.2019 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pol Ho

      Quand on a déjà 3 enfants, oui ce serait normal ou alors proposer une stérilisation!

    • Nadine le 16.06.2019 09:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Oui

      A certaines oui

  • Bernard Gorgerat le 14.06.2019 06:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons.

    Après cela elle demanderont le remboursement du maquillage et des faux ongles.

  • Bernard Gorgerat le 14.06.2019 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et puis quoi encore ?

    Ça va encore plomber les comptes de la Lamal

    • Patrick Martin le 16.06.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bernard Gorgerat

      Plomber les comptes! Il faudrait déjà que les assurances arrêtent de se servir au passage et de même pour les fabricants de médicaments. Sur 350 fr de prime que vous payez, combien est réelement pour le coup de la santé? 50 fr? Combien de primes pour simplement payer les millions d'un conseil d'administration?

  • Bernard Gorgerat le 14.06.2019 06:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des conneries.

    Nous allons demander le remboursement du viagra, dès sextoys et de l'huile de massage !

  • Suzy le 13.06.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    ça dépend

    Rembourser la pilule quand elle est utilisée dans son but premier (c'est-à-dire: un moyen de contraception) est discutable. Refuser son remboursement quand elle est prescrite pour endiguer des règles trop fortes (par exemple, donc pour une raison médicale), est une injustice.