Municipales - GE

22 mars 2011 17:00; Act: 22.03.2011 17:07 Print

Le scrutin de Meyrin contesté devant la justice

Dans le canton de Genève, le résultat des élections municipales de Meyrin du 13 mars dernier sera contesté devant les tribunaux.

Une faute?

Deux candidats de la liste Diaspora demandent l'annulation du scrutin à la suite de la disparition d'une centaine de bulletins de vote.

Dimanche 13 mars, la Chancellerie d'Etat annonçait que 145 bulletins de vote manquaient à l'appel. La fouille des poubelles du local de vote avait permis d'en retrouver 123. Or ce chiffre correspond à 2,8% de l'électorat meyrinois, soit trois fois la part manquante à la liste Diaspora pour atteindre le quorum de 7% des voix nécessaires pour siéger, a indiqué cette dernière mardi.

David Imhof et Faruk Osmani, les deux candidats malheureux de cette nouvelle liste, recourent. «Je déposerai mon recours demain», a expliqué mardi à l'ATS M. Imhof, par ailleurs porte-parole de Diaspora. Quant à celui de M. Osmani, il a été déposé lundi, a précisé son avocat Endri Gega.

«Tout a été mis en oeuvre pour empêcher l'émergence d'un nouvel acteur politique avec le nom Diaspora et sa composante multiculturelle», écrit Diaspora, qui parle de «dissimulation volontaire». La liste estime que la coalition d'extrême gauche A Gauche Toute! est le principal bénéficiaire de «l'irrégularité flagrante du scrutin».

(ats)