Genève

15 mai 2018 09:28; Act: 15.05.2018 14:42 Print

Enquête sur le voyage de Maudet: la justice confirme

Le Ministère public genevois a ouvert une procédure contre inconnu en lien avec le déplacement de l'élu PLR aux Emirats arabes unis en 2015.

storybild

Le séjour de Pierre Maudet dans les Emirats fait couler beaucoup d'encre. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le voyage de Pierre Maudet à Abu Dhabi, en novembre 2015, fait l'objet d'une enquête. Le Ministère public a confirmé mardi en début d'après-midi l'information de la «Tribune de Genève».

Dans son communiqué, la justice genevoise dit avoir été saisie le 21 août 2017 d'un rapport de police émanant de la brigade financière de la police judiciaire. Celui-ci faisait état de soupçons visant Pierre Maudet et son directeur de cabinet, en lien avec leur séjour aux Emirats.

«Pour l'essentiel, le rapport se fondait sur des informations
transmises à la police par un journaliste, indique la justice genevoise. Une procédure a été ouverte contre inconnu, du chef d'acceptation d'un avantage (art. 322sexies CP).»

Appelé à «donner des renseignements»

Au vu des liens fonctionnels étroits entre Pierre Maudet et le Ministère public, le procureur général Olivier Jornot a confié la procédure à un collège, composé de lui-même et des premiers procureurs Yves Bertossa et Stéphane Grodecki, ce dernier assumant la direction de la procédure.

Des actes d'enquête ont été entrepris et d'autres sont en cours, souligne le communiqué de la justice. «A ce stade, les deux personnes concernées revêtent le statut de personnes appelées à donner des renseignements, l'état actuel de la procédure ne permettant pas de fonder un soupçon de commission d'une infraction pénale», précise le Ministère public, qui ne donnera aucune autre information.

Contrôlé comme candidat à l'exécutif

Dans les colonnes du quotidien genevois, l'élu PLR affirme avoir été mis au courant de la dénonciation en août dernier. Après des échanges avec le Ministère public à l'automne, Pierre Maudet dit ne plus avoir eu de nouvelles. Il rappelle qu'il a passé «sans encombre» le contrôle de procédure comme candidat au Conseil d'Etat, effectué par la Chancellerie et confirmé par le Ministère public en mars. «Difficile donc de conclure que je serais sous procédure...», souligne le magistrat.


(leo)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • electeurGE le 15.05.2018 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Etrange

    Tout de même étrange que cette affaire apparaît juste après les élections et n'a pas été rapportée avant afin d'informer les électeurs.

  • Jean vacheron le 15.05.2018 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive nos impôts

    Cest pas nouveau , et en plus on nous prends toujours pour des cons . Bon courage pour avoir de la transparence.

  • Genevois le 15.05.2018 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maudet Prison

    Cest ce genre de personne qui passent directement au premier tour.. Cest la quon voit que la Genevois ne veulent pas de changement.

Les derniers commentaires

  • Fabienne Belet le 17.05.2018 05:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du grand n'importe quoi !

    Je vois vraiment pas le problème, d'en faire tout un fromage ! Qui refuserez de recevoir un cadeau pareil ??? Sérieusement , pas autre chose à régler , par exemple du travail pour les plus de 50 ans. Merci !

  • Je Memarre le 16.05.2018 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a rien payé alors...

    Je comprends pas pourquoi tout le monde critique. Pour une fois c'est pas le peuple qui paye les vacances de nos politiques. De toute façon, il paraît qu'ils sont tous pourris... Alors si on peux économiser des sous et décrocher des contrats, autant que ça serve. Croyez moi, si c'est pas Genève qui en profite, d'autre ne se gêneront pas.

  • dan le 16.05.2018 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dit

    Ce grand moralisateur, donneur de leçons doit maintenant s'expliquer devant la justice, mais le procureur il est de quel bord politique déjà ?. pour le moment ce n'est qu'une enquête mais ça n'ira pas plus loin.

    • Totor HEATRAVERS le 16.05.2018 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dan

      Mr Le Procureur Général adore s attaquer au petits. Là il crée un collège de Procs pour s occuper de son pote d obédience : s il y a quelque chose à reprocher à Mr Maudet, Jornot pourra dire à ses copains : c est même pô moi... c est eux !!!!

  • Une électrice le 16.05.2018 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage pour nous

    Les faits ont eu lieu fin 2015 et sortent comme par enchantement juste après les élections ! Sûr qu'avant, cela n'aurait pas été gagné si facilement au premier tour. Seule une démission remettra les pendules à l'heure. Nettement moins crédible désormais M. Maudet. Moche très moche, pas joli-joli.

  • Andrew le 16.05.2018 05:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Naïveté

    Sest fait piéger le Pierrot; il a affaire à forte partie mais il est tout de même un peu naïf.