Genève

12 octobre 2016 09:23; Act: 12.10.2016 11:28 Print

Légalisé, «le cannabis se substitue à l'alcool»

Ethan Nadelmann, l'un des pionniers américains de la dépénalisation du chanvre, est de passage au bout du lac.

storybild

Du cannabis en vente libre au Colorado, aux Etats-Unis, en août 2016. (Photo: Keystone/AP/Brennan Linsley)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Etat du Colorado, aux Etats-Unis, a légalisé le cannabis en 2014. Ethan Nadelmann, figure américaine du mouvement pour la dépénalisation de cette drogue douce, s'exprimera jeudi à Genève, à la Maison de la paix. Il a tiré dans «Le Temps» un premier bilan de cette expérience. Selon lui, les mineurs ne consomment pas plus de marijuana depuis qu'elle est en vente libre. En revanche, une hausse est observée chez les adultes entre 40 et 70 ans. Ils s'y intéressent à nouveau alors que le marché noir les rebutait.

Il ajoute que «les frontières entre l'usage récréatif et médical se brouillent». L'herbe remplace parfois les somnifères, mais aussi le verre pour se détendre après le travail. D'une manière générale, «le cannabis se substitue de plus en plus à la consommation d'alcool, plus dangereuse», indique Ethan Nadelmann. Il observe encore que, dans les Etats où il est légal, le nombre d'overdoses d'héroïne a chuté. «Il semble qu'il y ait un remplacement des opiacés par la marijuana.»

(jef)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stef71 le 12.10.2016 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est temps de faire le pas

    Et on attend quoi pour le faire chez nous ? On plus une taxe prise dessus pourrais bien aider pour l'AVS et la santé !?!

  • Pro herbes médicinales le 12.10.2016 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Panacée

    Le chanvre est surtout très intéressant pour soigner de multiples et graves maladies.

  • Zarbal Favela le 12.10.2016 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    OUI !

    Il faux acepeter un mal pour un bien ! Je suis pour !!!!

Les derniers commentaires

  • Morganne le 13.10.2016 02:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et après

    J'étais lu tous les commentaires et les pro de la dépénalisation sont pour beaucoup des consommateurs réguliers ou occasionnels. Ok, on dépénalisé et après : les contrôles routiers avec contrôle alcool et drogue d'office, des lois aux travail pour protéger des accidents, de la prévention jeune et santé,... au final cela nous pénalisera encore de contraintes supplémentaires juste pour quoi et qui... Les gens ici comparent la cannabis avec l'alcool mais c'est un problème de santé qui coûte alors pourquoi en rajouter un couche ?

  • Liberté le 12.10.2016 19:40 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pour quand ?

    Les gens auraient du canabis de qualité moins dangereux et cela créerait de l'emploi. Et là le marché noir s'effondre et loin de nous les parasites. Un joint n'est pas pire que l'alcool ou certains médicaments donc le vrai problème c'est le marché noir.

  • Billy Bozo le 12.10.2016 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    occis carton blindé

    J'ai bientôt plus de popcorn! En tout cas je regrette pas! avec touts ces experts qui ont donné leur croyance, je me sent très bien informé maintenant!

  • Pnom phen le 12.10.2016 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    phenom

    Je vous rappelle que, contrairement à ce que nos journalistes pourraient nous laisser croire, lorsque l'on rédige un commentaire, il faut au préalable faire un effort de réflexion et prendre connaissance du sujet de manière correcte. Au vu de certains commentaires, il est évident que ces critères ne sont pas respectés.

  • ancien le 12.10.2016 14:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    consommateur

    Si le cannabis est interdit, c'est simplement que cela réduit le stresse. Hors de question d'avoir une population qui n'est pas stressée. Une population qui est constamment sous pression et stressée, est plus facilement manipulable. Néanmoins, je préfère affronter la vie autrement, en utilisant ma tête et ça coûte moins cher. Que ce soit alcool, médicaments, cannabis ou autres, ça nous sert que a supporter la vie mais pas à la surpasser. Si on veut avancer mentalement, il n'y a qu'une solution, faire face à la réalité. Bien évidemment chacun a sa propre réalité.