Léman Express (GE)

29 août 2019 16:04; Act: 29.08.2019 18:03 Print

Énorme test de sécurité avec 1200 figurants

Un exercice de sécurité civile grandeur nature impliquant 1'200 figurants devra tester les services et les processus de secours.

storybild

L'exercice de sécurité civile impliquera les CFF et la SNCF. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Pas encore en service, le Léman Express sera déjà mis à rude épreuve vendredi 13 septembre dans un tunnel à la frontière franco-suisse. Un exercice de sécurité civile grandeur nature impliquant 1'200 figurants permettra de tester les dispositifs de secours en cas de catastrophe.

Un train circulant de Genève à Annemasse (F) entrera en collision avec un objet vers 10h00, a dévoilé jeudi devant la presse Philipp Zimmermann, directeur de cet exercice et représentant des CFF et de la SNCF. Le chef d'orchestre de cette vaste opération franco-suisse ne donne pas d'autres détails sur le scénario élaboré.

Ce dernier a été volontairement amplifié pour mettre sous pression les services et les processus de secours, précise-t-il. Au total 1'200 figurants - 500 femmes et 700 hommes - ont été recrutés en mai dernier. L'effectif a été atteint en une semaine et demi, montrant l'intérêt de la population pour le Léman Express, se réjouit M. Zimmermann.

Ce test est un prérequis pour la mise en service intégrale du réseau ferroviaire du Léman Express le 15 décembre prochain. Le RER transfrontalier circulera alors sur le nouveau tronçon CEVA (Cornavin, Eaux-Vives-Annemasse). L'exercice occasionnera des perturbations de circulation à Thônex (GE) notamment.

Inédit

Des détonations pourront être entendues, précisent les autorités suisses et françaises. Elles enjoignent la population à garder son calme et à ne pas s'approcher de la zone qui sera sécurisée et de ne pas appeler les numéros d'urgence étant donné qu'il ne s'agit que d'un exercice.

Mauro Poggia, chef du Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé souligne le caractère inédit de cette opération par son ampleur et par son caractère transfrontalier. Le jour-J les services de secours, les services d'enquêtes et les organisations de crise suisses et français seront sur le pont. L'exercice, dont le coût est estimé à 300'000 francs, devrait durer environ huit heures.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mister Magoo le 29.08.2019 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Superstition..

    Effectuer ce test un vendredi 13... Est-ce bien prudent?

  • Bllla le 29.08.2019 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont forts

    Petit souvenir, lors de l'approbation des plans en 2006, nos chères ingénieurs avait oublié les sorties de secours et la voie d'évacuation le long des tunnels ... ils ont reçus une belle charge de l'OFT et l'obligation de déposer des dossiers complémentaires avec toute la procédure d'approbation combien le coût de cette oubli ?

  • Juan Gilou le 29.08.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu plus de bouchons

    Heureusement que ça circule au top dans La région de Thônex en ce moment...

Les derniers commentaires

  • Dan le 14.09.2019 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    La honte

    Et voilà le ramassis de policiers inutiles en exercices , ou en parade dans le centre commercial , la police au service des frontaliers vu que la grande majorité en sont .

  • saratatouille le 13.09.2019 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    bien soft bien lissé

    bon ben c'était gentillet : pas de choc pas de bruit de la fumée à l'arrière alors que le choc est à l'avant... pas très réaliste mais on s'est fait promener en train puis en bus et nourrir pour la journée ....

  • Candy le 09.09.2019 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bientôt

    J'y serai, en tant que figurante principale. Je me réjouis d'y être en tout cas

  • François le 01.09.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    leman express

    1200 frontaliers . . . .

  • Open Bar le 31.08.2019 07:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En situation réelle avec des bouchons...

    Pour que l'exercice soit réaliste, les organisateurs ne devront pas oublier d'encombrer toutes les routes qui mènent à Genève et/ou en France! Il s'agira aussi de tester le transport des secours, des blessés et des morts!

    • PhilCambo le 13.09.2019 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Open Bar

      ouais, pour les morts c'est moins urgent...