Genève

17 décembre 2018 21:30; Act: 18.12.2018 20:26 Print

Les Genevois nageront dehors, mais bien au chaud

par Lucie Fehlbaum - Dès 2019, on se baignera toute l'année à Lancy. L'Etat a autorisé l'adaptation du bassin extérieur.

storybild

Le bassin chauffé de Marignac offrira un troisième point d'eau pour les amateurs de bain genevois. (Photo: Alain GROSCLAUDE / Ville de Lancy)

Sur ce sujet
Une faute?

Nager en plein air au cœur de l'hiver ne sera bientôt plus réservé aux fanatiques de la Coupe de Noël. La piscine de Marignac, à Lancy, ouvrira son bassin olympique extérieur toute l'année dès le mois de mai 2019. Il sera chauffé à 28 degrés durant la saison froide. C'est une première à Genève. «L'autorisation a été délivrée voilà une petite semaine et les travaux démarreront au début du printemps prochain», a annoncé lundi le ministre du Territoire Antonio Hodgers.

Nage sportive ou détente

Genève compte pour l'instant deux piscines intérieures, fréquentées l'an passé par 700'000 usagers. «Le bassin olympique extérieur chauffé de Marignac permettra de désengorger ce trafic, se réjouit Hélène Gache, membre de l'Association des usagers des bains et piscines genevoises (UBPG). L'engouement pour cette ouverture annuelle a été très important. Les piscines ne concernent pas que les sportifs, énormément de citoyens qui aiment se détendre profitent des bassins.» Selon le Maire de Lancy, Frédéric Renevey, «deux ou trois clubs de la Ville de Genève viendront s'entraîner à Lancy». Mais difficile, pour l'heure, d'estimer la fréquentation du futur bassin chauffé.

Un projet qui rassemble

L’énergie utilisée pour tempérer l’eau sera 100% renouvelable. La piscine sera raccordée à un réseau de chauffage déjà existant. La nuit, pour éviter une trop grande perdition de chaleur, une bâche isolante couvrira la surface. Posée au fond du bassin la journée, une injection d’air la fera remonter à la surface. Le chantier est devisé à 1,5 million de francs. L'Association des communes genevoises et la Ville de Genève participeront au financement. «Le projet est plus régional que communal, les soutiens sont unanimes et nombreux», loue Frédéric Renevey.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • S.W le 17.12.2018 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heu....

    un bassin chauffé en plein aire alors que en hiver les températures dépassés le -0. il y'a que moi que sa dérange niveau consommation?

  • Gianni le 17.12.2018 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CO2?

    Bravo Monsieur Hodgers, et après vous et votre présidente de parti venez nous donner des leçons d'écologie et de CO2...!!!!

  • Prof le 17.12.2018 22:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mouais....

    Chauffage probablement compensé par les superbes certificats de pollution que la suisse achète aux pays pauvres sans vergogne... Même connerie que la législation inexistante d'installer du triple vitrage partout sur le territoire et des panneaux solaires sur toutes les constructions... Bref comme disait Pascal Delamuraz... : les Suisses se lèvent tôt mais se réveillent tard.

Les derniers commentaires

  • Liberland le 19.12.2018 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    C est mieux au naturel

    En Islande c est naturel ou ailleurs en Scandinavie et a travers le globe cela existe depuis la nuit des temps bonne idée souvent il n y a pas d entrée a payer et on peux consommer slow food !!! Vous avez de très bon politiciens a Genéve qui ont du vécu... dommage pour certains trop brillants pour compter a en oublier les petites gens !!!

  • guil le 19.12.2018 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arrêter de critiquer

    mais arrêter de critiquer pour une fois que l'on met de l'argent pour un projet intelligent et sportif faut que ça gueule....c'est genevois de tout le temps critiquer.... je crois bien... bravo et merci à la commune de Lancy

  • Tata le 18.12.2018 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gaspillage

    Si au lieu de chauffer une piscine avec cette énergie renouvelable on chauffait des habitations existantes, nous serions doublement gagnants. 1- Même si elle est renouvelable, elle est trop précieuse pour être gaspillée en chauffant une piscine. 2- En chauffant des habitations existantes, il y aurait diminution de CO2.

  • Fabienne le 18.12.2018 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    Eco-illogique

    N'importe quoi en terme d'utilisation d'énergie. Quel gâchis... Vive l'éco-illogique du vert M. Hodgers. Encore un paradoxe de plus que l'on doit accepter...

  • Minouche le 18.12.2018 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vivement l hiver 2019

    Heu mais il y en a vraiment des fermés d esprit, Saillon, Lavey....ils font comment ? Au moins plus besoin d aller aussi loin pour se détendre un peu . Ok niveau paysage c est pas top mais au moins la voiture fera pas tout ces kilomètres cela contribue un mimnimu aux pollutions diverses .