Genève

03 juillet 2015 14:28; Act: 03.07.2015 18:13 Print

Les TPG baissent leurs prix à cause de l'air pollué

La pollution à l'ozone a dépassé le seuil maximum. Dès samedi, bus, trams et autres transports Unireso passeront au demi-tarif jusqu'à nouvel avis.

storybild

(Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Une faute?

La canicule n'est pas forcément une bonne chose pour la qualité de l'air, mais elle peut se révéler une chance pour le porte-monnaie. Pour la première fois, les tarifs des transports publics seront réduits dès samedi dans le canton de Genève afin de lutter contre les pics d'ozone. La mesure vise à inciter automobilistes et motocycliste à prendre les trams et les bus. Les cantons de Vaud et du Valais offrent un rabais sur le train.

La mesure genevoise sera reconduite chaque jour jusqu'à la fin de l'épisode de pollution, a indiqué vendredi le Département de l'environnement. Elle s'appliquera sur l'ensemble de l'offre urbaine et régionale Unireso. En attirant de nouveaux usagers vers les transports publics, le canton espère réduire les émissions polluantes dues au trafic motorisé.

Concrètement, les usagers devront sélectionner la touche «Tarif réduit» sur l'automate des Transports publics genevois (TPG) lors de l'émission du billet. Estimée à 33'000 francs par jour, la perte de recettes pour les TPG sera entièrement prise en charge par le canton.

Pour promouvoir l'utilisation des transports publics, les cantons du Valais et de Vaud proposent pour leur part un rabais de 20 francs sur un abonnement CFF demi-tarif «Découverte» valable deux mois.

Norme nettement dépassée

Dans plusieurs régions de Suisse, les concentrations dépassent la norme de 120 microgrammes par mètre cube (g/m3) fixée dans l'ordonnance sur la protection de l'air (OPair), ont indiqué les directeurs cantonaux de l'environnement. Le seuil d'information de 180 g/m3 est franchi dans plusieurs cantons.

Vendredi, on a mesuré des valeurs maximales de 260 à Mendrisio (TI), 250 à Chiasso (TI), 233 à Bioggio (TI) et 222 à Nyon (VD).

Les cantons émettent des recommandations à la population, comme notamment réduire les efforts physiques intenses ou les activités sportives en plein air, et les limiter à la matinée, soit le moment où la pollution à l'ozone est la moins élevée. Il est aussi recommandé d'éviter les facteurs irritants comme le tabac, la fumée et les solvants.

Lors de déplacements, les autorités conseillent d'utiliser les transports publics, de pratiquer le covoiturage, de privilégier la mobilité douce - marche, vélo, etc. - pour les trajets courts et de conduire selon la méthode Eco-Drive©.

Pic à 36 degrés à Sion

Vendredi, les températures ont encore un peu grimpé par rapport à la veille. En fin d'après-midi, MétéoSuisse a mesuré les maxima à Sion avec 36 degrés, Genève et Würenlingen (AG) avec 35,8 et Bâle avec 35,7. Les températures pourraient être encore un peu plus élevées samedi.

Ceux qui voulaient se rafraîchir dans les lacs ont trouvé, dans les plages, des températures entre 19 degrés pour le lac de Walenstadt et 24 pour les lacs Léman, de Neuchâtel et de Zurich. Celui de Bienne est à 20.

Risque d'incendie de forêt

La canicule entraîne aussi une augmentation sensible du danger d'incendie de forêt. Face à cette évolution, plusieurs cantons ont lancé un avis de prudence. Des mesures sont aussi prises face à la hausse des taux d'ozone.

Plusieurs cantons ont appelé à «la plus grande prudence pour faire du feu en forêt ou à proximité», mais ils n'interdisent pas encore de faire des feux en plein air.

C'est dans les cantons de Berne, de Soleure et du Valais que le danger est le plus fort, indique le site Internet de l'Office fédéral de l'environnement. Dans les cantons de Berne et Soleure, le risque oscille entre 3 («marqué») et 4 («fort»). L'échelle compte 5 niveaux, le plus élevé étant «très fort».

Danger «fort» par endroits en Valais

En Valais, le danger est évalué, selon les régions, entre le niveau 2 («limité») et le niveau 4 («fort»). Dans les autres cantons, le niveau de danger se situe entre 2 et 3.

Les autorités cantonales appellent la population à se conformer aux instructions des autorités locales jusqu'à nouvel avis. Il lui est en particulier demandé de surveiller les feux de grillade jusqu'à leur totale extinction et d'éteindre immédiatement les flammèches.

L'emploi de feux d'artifice pour des manifestations festives doit être systématiquement annoncé et recevoir le feu vert de l'administration communale du lieu de leur mise à feu.

(dra/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ch piguet le 03.07.2015 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la climatisation

    En tant que chauffeur de bus je ne peux dire qu'une chose nous souffrons aussi de la chaleur dans les véhicules malheureusement nous ne pouvons rien faire.

  • jojo le 03.07.2015 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    Excellente initiative

    Pour une fois je suis très content des TPG...

  • LeoLeandro le 03.07.2015 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    genevois de mauvaise fois...

    Donc les TPG lancent une action pour limiter l'utilisation des vehicules a fin de ne pas continuer d'augmenter la polution et les gens se pleignent encore!!! aux abonnés qui pleurnichent .. c'est une mesure provisoire... et cela est surtout la pour attirer les usagers occasionnels qui prennent leur voiture pour aller en ville! Reflechissez un peu moins avec votre nombril et pensez a la globalité des gens... respecter cette action peu eviter d'avoir une polution critique! vous devriez plus tot vous en rejouir!

Les derniers commentaires

  • Phil Barney le 22.07.2015 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    Erreur !

    Désolé,une erreur de manipulation de ma part !!

  • Phil Barney le 22.07.2015 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    Bla-Bla !!

    C'est quoi cet article réchauffé ? Il date du 3 juillet..... dès demain les températures vont baisser, donc...!!!!!

  • gg le 04.07.2015 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nouveauté

    Ah oui c est bien Je vais mieux respirer car les billets sont moins cher.

  • Albert.n le 04.07.2015 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pollution ou contravention ?

    Et la Fondation des Parking ? Ils arrêtent de coller ou ils profitent que les gens prennent les Tpg pour mieux coller.

  • Parzan le 04.07.2015 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De la poudre aux yeux....

    Tout ça c'est de la poudre aux yeux le billet est en demi tarif c'est cool, mais les pertes que les TPG vont subir sont compensé par le canton...33'000 frs par jours. Ça passera dans nos impôts et au final on va quand même payer le pleins tarifs. Même si on ne prend pas le bus on sortira l'argent de nos poches quoi qu'il arrive.