Genève

04 juillet 2014 11:44; Act: 04.07.2014 11:58 Print

Les TPG demandent une aide de 14 à 15 millions

La régie publique de transports a envoyé un courrier au Conseil d'Etat genevois. Elle souhaite que la perte induite par la baisse de ses tarifs soit compensée par le Canton.

storybild

La baisse des tarifs mettrait en péril l'entreprise, selon le Conseil d'administration. (Photo: Savatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Entre 14 et 15 millions par an de manque à gagner: c'est le montant des pertes estimées par les TPG suite à l'acceptation de l'initiative «Stop à la hausse des tarifs TPG!». Dans un courrier en date du 1er juillet, les administrateurs de la régie publique ont demandé au Conseil d'Etat une hausse de la subvention cantonale à la hauteur du déficit.

«A défaut de compensation intégrale par le Canton, le manque à gagner induit par la baisse des tarifs acceptée le 18 mai mettrait en péril le développement de l'offre en transports publics et, de fait, les emplois aux TPG», indique le conseil d'administration ce vendredi. Sans aide, la régie dit craindre de ne pas pouvoir préserver la pérennité de l'entreprise.

(jcu)