Genève

19 octobre 2010 22:25; Act: 20.10.2010 09:33 Print

Les courriers qui accablent le Moa

«20 minutes» a eu accès aux documents qui mettent en cause la gestion du Moa Club. Rapport de la Police du feu et résiliations de bail illustrent une situation pour le moins délicate.

Sur ce sujet
Une faute?

Faisant suite au souhait du Grand Conseil de rouvrir le Moa, c’est mercredi que le Conseil d’Etat doit prendre sa décision. L’exécutif devra ainsi à nouveau analyser le rapport de la Police du feu daté du 11 juin 2010. Si ce service est favorable à la réouverture du club, 12 conditions sont à remplir. Et non des moindres comme vous pouvez vous en rendre compte dans le diaporama ci-dessus.

Au-delà des aspects sécuritaires, le Moa accumule des problèmes juridiques. Selon nos informations une procédure d’expulsion est d’ailleurs en cours devant les tribunaux. A deux reprises, le propriétaire avait résilié le bail le liant à l’Association Pro Sport culture et loisir, gérante du lieu. Un courrier recommandé envoyé par la régie Grange le 18 janvier 2009 parle de rupture de confiance.

Le dancing est notamment accusé d’avoir effectué de nombreux travaux d’aménagement sans en avoir informé le bailleur. On peut également y lire que le club n’avait, en revanche, pas exécuté des travaux de sécurité urgents déjà demandés par la Police du feu. Aucun membre de l’association ne s’était rendu à la poste pour relever ces courriers.

En outre, le propriétaire de la halle qui abrite le Moa Club ne s’est jamais rendu aux séances visant à régulariser la situation, tant au niveau des aménagements que des autorisations d’exploitation. Organisées autour de différents services de l’Etat, à l’été 2009, ces séances concluaient que rien ne pourrait se résoudre sans l’accord du propriétaire.

(dti)

Les commentaires les plus populaires

  • C.Paduboulo le 20.10.2010 07:01 Report dénoncer ce commentaire

    Catastrophe mode d'emploi

    Ou quand des politicaillons de république bananière, éblouis par leur surestime de soi, se moquent de l'avis des experts.

  • Jean-luc le 20.10.2010 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Dérive sécuritaire

    C'est toujours pareil dans ce pays,on veux tout interdire sous prétexte de "sécurité" neuchatel à dépenser des millions pour des éclairage sois-disant non conforme dans le tunnel de la vue qui date de 1994,tous est bon pour que les assurance se retourne contre quelcun,voir la future loi de circulation de Maurice et les débilités que l'on veux imposer...

  • Manuelle le 20.10.2010 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Vamos à Plainpalais

    Ils vont y dresser une tente chauffée pour l'hiver et Moa Moa Moa !!!!!

Les derniers commentaires

  • Julien le 23.10.2010 02:12 Report dénoncer ce commentaire

    Chevrolet ferait mieux

    De s'occuper de ces affaires au lieu de mêler cela à la politique. Que fait ce type dans le gouvernement et à défendre une boite qui n'est même pas au norme, n'y à t'il pas conflit d'intérêt, franchement faut arrêter la ca en devient n'importe quoi. Quant le pognions coule à flot y'a certain pique assiette dans la place qui serait prêt à tout pour que ca perdure. Fini le Moa, fermé. Close...

  • La banane le 21.10.2010 04:25 Report dénoncer ce commentaire

    L'enveloppe

    Bon alors c vrai que l'expert du feu mandaté par la ville a touché une enveloppe pour payer sa piscine en France?

  • Jean-luc le 20.10.2010 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Dérive sécuritaire

    C'est toujours pareil dans ce pays,on veux tout interdire sous prétexte de "sécurité" neuchatel à dépenser des millions pour des éclairage sois-disant non conforme dans le tunnel de la vue qui date de 1994,tous est bon pour que les assurance se retourne contre quelcun,voir la future loi de circulation de Maurice et les débilités que l'on veux imposer...

  • Manuelle le 20.10.2010 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Vamos à Plainpalais

    Ils vont y dresser une tente chauffée pour l'hiver et Moa Moa Moa !!!!!

  • roser jean-marc le 20.10.2010 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    moa

    Rebonjour, Vous n'avez pas osé bien sur c'est tout à votre image. JMR