Genève

05 juillet 2019 19:12; Act: 05.07.2019 19:25 Print

Les étudiants ont tout donné pour leurs robots

par Lucie Fehlbaum - La Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture (Hepia) organisait vendredi son annuel concours de robots. La cuvée 2019 n'a pas déçu!

Vidéo: Maxime Humbert/MediaProfil
Une faute?

«Trop stylé!»La sentence tombe dans un murmure. L'audience est trop concentrée pour parler. Sous ses yeux, un robot s'acquitte d'une tâche ingrate: franchir une série de rondins de bois sans renverser le verre d'eau qu'il transporte. Un challenge relevé haut la main par le prototype si «stylé», qui franchit la ligne d'arrivée dans un tonnerre d'applaudissement. L'équipe qui l'a conçu, des étudiants en première année en Génie mécanique et Microtechniques, sont soulagés. L'audience, composée d'élèves et de curieux, est impressionnée.

La Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture (Hepia), organisait vendredi son concours annuel de robots. Cette année, la solidarité a été mise en avant. L'aller-retour parfait, garanti sans éclaboussure mais tout en jeu de jambes pour voler sur les rondins, n'a pas été couronné meilleur robot «forestier». Mais des points supplémentaires ont été attribués aux équipes si chaque prototype remplissait le défi, et trois prix spéciaux ont été décernés.

Les concepteurs de Vecteur négatif se sont vus attribuer la mention Développement durable pour leur utilisation de matériel de récup'. A noter que les étudiants profitent d'un budget de 200 francs et du matériel de l'Hepia pour créer leurs robots. Leurs enseignants, à l'instar de Hervé Eusèbe, maître d’enseignement en Microtechniques, les coachent pendant le semestre. Le prototype Mille-Pattes et ses créateurs ont reçu le prix d'esthétique. Leur insecte mécanique a habilement contourné les rondins en soulevant ses pattes par-dessus. Finalement, Pontem s'est vu décerné le prix d'originalité technique. Ses concepteurs, assurément malins, ont imaginé un pont se déployant au-dessus des obstacles sur lequel un téléphérique a fait voyager le verre d'eau. La cuvée 2019 n'a pas déçu: le concours de robots s'est déroulé dans la bonne humeur et la créativité.