Genève

29 janvier 2019 15:58; Act: 29.01.2019 17:22 Print

Les expulsions judiciaires en forte hausse en 2018

L'an passé, les tribunaux pénaux ont prononcé le renvoi de 439 criminels étrangers. Et la mise en oeuvre de cette mesure se généralise.

storybild

Les expulsions sont de plus en plus souvent exécutées. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les expulsions judiciaires des criminels étrangers sont en nette augmentation. Les tribunaux pénaux genevois en ont prononcé 439 en 2018, contre 283 en 2017. Par ailleurs, la mise en oeuvre de ces renvois est plus systématique. Ils sont devenus effectifs dans 59% des cas en 2018, contre 49% l'année précédente.

Selon la nouvelle législation suisse, entrée en vigueur en octobre 2016, les crimes et délits graves commis par un ressortissant étranger font, outre la peine prononcée par les tribunaux, l'objet d'une expulsion obligatoire - 317 renvois de ce type ont été prononcés. S'y ajoutent 120 expulsions non obligatoires, et deux expulsions pour récidive, a communiqué ce mardi l'Etat.

(jef)