Ville de Genève

15 septembre 2019 17:00; Act: 15.09.2019 18:04 Print

Les filles s'imposent et cartonnent au skatepark

La Ville de Genève organise chaque année une journée dédiée aux filles dans cet espace habituellement monopolisé par les garçons.

Des filles de tous âges ont démontré leur savoir-faire sur un skateboard.
Sur ce sujet
Une faute?

Samedi, le skatepark de Plainpalais accueillait un nombre inhabituellement élevé des filles. La Ville de Genève y organisait une journée dédiée aux demoiselles. Au programme, des prêts de skateboard, des initiations, des cours et, point d'orgue de la journée, un contest 100% féminin.

En attendant le concours, garçons et filles se sont partagés l'espace, enchaînant passages dans le bowl et figures. Autour du skatepark, beaucoup de familles accompagnaient des jeunes filles. L'une d'entre elles regardait avec gourmandise les rampes qui lui faisaient face. «J'adore la planche à roulettes. J'en fais tous les jours pour aller à l'école. Aujourd'hui, j'ai essayé un vrai skate et j'ai adoré.» A côté, sa maman acquiesçait, ajoutant que sa fille avait essayé le skatepark sans appréhension. Un futur cadeau de Noël? «Oui, je viens de demander à maman.»

Un peu plus loin, c'est une fillette de 6 ans et demi qui était là, en compagnie de sa mère. «C'est elle qui a voulu faire du skate, explique la maman. Elle voulait montrer que les filles peuvent aussi en faire.»

Et le contest féminin qui a suivi l'a largement prouvé, puisqu'une vingtaine de filles se sont élancées, par groupes de deux, afin de réaliser un maximum de figures dans un temps donné. Les animateurs ont salué chaque prouesse, tout comme le public, qui scandait les noms des rideuses au fur et à mesure de leur passage.

Les filles s'éclatent au skatepark

Un soutien à la hauteur des prestations proposées par des filles d'âges différents, mais toutes passionnées par le skate. A la remise des prix, Esther Alder, conseillère administrative chargée du sport, a félicité les participantes qui «prennent leur place au skatepark, pas seulement comme spectatrices, mais comme actrices et comme modèles pour de nombreuses jeunes filles». La gagnante est repartie avec un an de sponsoring offert par un magasin phare de la discipline.

(mpo)