GE/VD

11 septembre 2016 19:15; Act: 12.09.2016 08:35 Print

Les oasis des villes et des champs attirent la foule

Les Journées du Patrimoine ont connu un énorme succès à Genève et dans le canton de Vaud avec des visites guidées prises d'assaut.

storybild

Des personnes visitent le grand jardin du domaine de Bude, au Petit-Saconnex(GE). (Photo: Keystone)

Une faute?

Les deux cantons romands ont attiré chacun plus de 6000 curieux. Ce chiffre est stable par rapport à 2015, a indiqué dimanche Babina Chaillot Calame, coordinatrice genevoise de la manifestation. Les visites des jardins et des cours cachés de la Vieille-Ville ont attiré énormément de monde.

Les Grottes à ciel ouvert présentées par deux comédiens ont aussi connu un grand succès. Les croisières à bord de la Neptune pour admirer les jardins sur les rives du Léman ont été prises d'assaut. Les moins chanceux sont restés à quai, faute de place pour tout le monde.

Ces journées européennes du patrimoine ont aussi coïncidé à Genève avec l'inauguration du Jardin botanique alpin de Meyrin qui a été revalorisé par d'importants travaux. Les visiteurs ont pu découvrir les 60'000 végétaux qui ont enrichi ce havre de nature au coeur du tissu urbain.

Moutons et cardons

Les citadins ont aussi profité de découvrir ou redécouvrir la ferme de Budé au Petit-Saconnex. Sacha Riondel, l'un des trois jeunes exploitants de ce petit domaine d'un demi-hectare, a expliqué aux curieux comment il cultive depuis 2009 ce lopin de terre entouré de barres d'immeubles. Les exploitants se sont mis au bio et rentabilisent chaque centimètre carré de ce petit espace.

Ils ont d'ailleurs un projet de reparcellage pour 2017 afin d'exploiter au mieux le terrain. La nouvelle disposition permettra notamment de passer la grelinette pour travailler la terre. En attendant, les cardons sont plantés serrés et ce légume typiquement genevois cohabite avec d'autres espèces sous le regard placide de trois moutons.

Fascinés par le Kursaal

Dans le canton de Vaud, douze sites ouvraient leurs portes au public. Plus de 6000 visiteurs ont participé aux visites, se réjouit Laura Bottiglieri, coordinatrice de l'événement pour le canton de Vaud, qui relève un «succès dingue». De nombreuses visites ont dû refuser du monde.

La synagogue de Lausanne, qui a ouvert ses portes dimanche, a attiré beaucoup de curieux. Mme Bottiglieri relève aussi la fascination du public pour le chantier de l'ancien Kursaal. Situé en plein coeur de la capitale, ce théâtre de style Art a accueilli des spectacles de music-hall, des concerts ou encore des opérettes avant de devenir, en 1933, un cinéma.

Les Lausannois avaient envie de savoir ce qui se faisait dans leur ancien cinéma, a-t-elle expliqué. C'était aussi l'occasion de mettre en avant le travail de restauration et de préservation du patrimoine.

Les Journées du Patrimoine ont été lancées en France en 1984. Aujourd'hui, une cinquantaine de pays et régions y participent.

(nxp/ats)