Genève

21 novembre 2019 09:50; Act: 21.11.2019 10:03 Print

Les pendulaires privés d'abos dans les parkings

L'Etat va supprimer les abonnements de parking des travailleurs provenant de l'extérieur du canton, sauf dans les P+R. Le but? Favoriser le train, notamment.

storybild

(Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

C’est une des mesures d'accompagnement de la mise en service intégrale du Léman Express, le 15 décembre prochain. Le Canton entend supprimer progressivement les abonnements des pendulaires dans les parkings publics du bout du lac, indique la «Tribune de Genève». Seule exception: les parkings d'échange P+R.

L’objectif est d'inciter les travailleurs qui habitent hors du canton à moins utiliser leur voiture lorsqu'ils se rendent sur leur lieu de travail, et à emprunter d'autres moyens de transports, comme le train ou le bus. Cela permettrait de libérer plusieurs centaines de places de stationnement. Leur nombre précis et l'impact financier de la mesure, inscrite dans la convention d'objectifs fixés à la Fondation des parkings, doivent encore être détaillés.

(dra)