Genève

06 décembre 2018 18:08; Act: 06.12.2018 18:14 Print

Les pistes cyclables stars d'un calendrier de l'Avent

par Lucie Fehlbaum - Un collectif pro-mobilité douce épingle chaque jour une piste cyclable genevoise, dans un calendrier de l'Avent online.

Sur ce sujet
Une faute?

Jusqu'au 24 décembre, tous les matins, les Genevois sont nombreux à ouvrir une petite fenêtre cartonnée pour gober un chocolat. Le Collectif 144?, composé de cyclistes et d'activistes de la mobilité douce, a créé un calendrier de l'Avent d'un genre nouveau: celui des pistes cyclables.

Tous les jours depuis le 1er du mois, le groupe épingle sur sa page Facebook un aménagement cyclable genevois, qu'il le juge mauvais ou adéquat.

Contradictions urbaines

«On montre les côtés positifs, même si ces pistes ne sont souvent pas abouties, explique Nataniel, membre du collectif. Quand l'aménagement est bon, il n'y a sûrement plus rien 100 mètres après. Il faudrait aller jusqu'au bout des choses.»

Les trois premiers jours de décembre ont été occupés par le Boulevard du Pont-d'Arve, contradictoire. Dans un sens, la piste cyclable est surélevée et bien protégée, mais les présélections sont dangereuses juste après ce tronçon. Dans l'autre, la piste est dessinée sur le trottoir et oblige les vélos à se frayer un chemin entre les piétons, cohabitation malheureuse.

Le collectif réalise aussi des vidéos pour illustrer son propos, et propose des solutions. «Au bout du pont de la Coulouvrenière, partage du trottoir entre piétons et cyclistes sur 1,5 m de large, avec un poteau au milieu, un angle mort et une montée à la clé, le rêve!», ironise-t-il le 5 décembre.

(lfe)