TPG

16 décembre 2011 10:23; Act: 16.12.2011 12:04 Print

Les réglages du nouvel horaire attendront juin

La conseillère d'Etat Michèle Künzler demande aux Genevois de faire preuve «d'un peu de patience» concernant la réorganisation du réseau des TPG.

Sur ce sujet
Une faute?

«Il faut attendre le mois de juin pour les réglages», a déclaré la conseillère d'Etat Michèle Künzler vendredi à la «Tribune de Genève».

«Je sais qu'il est dur de changer d'habitudes, mais il faut penser à long terme», a ajouté la magistrate écologiste, répondant ainsi à la grogne manifestée par une partie de la clientèle des Transports publics genevois (TPG). «La fourmilière a été perturbée, il faudra un moment pour que les choses reprennent leur cours.»

Points noirs

Tout n'est pas rose pour autant, a admis Mme Künzler. «Pour l'instant, la cadence n'est pas bonne à Bel-Air ou aux abords de la place des Vingt-Deux-Cantons». Selon la conseillère d'Etat, certains problèmes viennent des voitures et des piétons qui «ne respectent pas toujours la signalisation».

Dans les flux de circulation, la magistrate entend donner «la priorité absolue aux trams». Pour y parvenir, il faudra un réglage des feux sur leurs parcours et des actions policières. Mme Künzler pense aussi à un regroupement des arrêts. «Dans toutes les grandes villes, il y a un arrêt tous les kilomètres».

(ats)